Facebook
Rss
Twitter








Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Soixante-dix migrants entrent au préside occupé de Mellilia


S oixante-dix Marocains ont réussi à entrer vendredi au préside occupé de Mellilia en franchissant la haute barrière qui la sépare du reste du Maroc, ont annoncé les autorités espagnoles. Plus de 8.000 candidats à l'émigration sont parvenus à entrer par la mer en début de semaine à Sebta, l'autre préside occupé par l’Espagne situé sur la côte marocaine. Plus de 6.000 ont été renvoyés dans ce pays.

"Au cours de la nuit, 30 personnes sont entrées dans la ville, tous des hommes majeurs et d'origine marocaine", a indiqué dans un communiqué la préfecture de Mellilia qui a précisé que la clôture frontalière haute de plusieurs mètres avait fait l'objet au total dans la nuit de six tentatives de franchissement. Dans l'après-midi, 40 autres personnes, "toutes originaires du Maghreb" ont fait de même après avoir forcé une grille qui sépare le préside avec le reste du territoire marocain, selon la même source.

Mardi à l'aube, 86 migrants, dont une femme, étaient déjà parvenus à passer la clôture sur un groupe de plus de 300 migrants.

D'autres tentatives ont eu lieu dans la semaine. La vague d'arrivées à Sebta s'est produite dans un contexte de crise diplomatique majeure entre Madrid et Rabat, qui ne décolère pas depuis l'arrivée le mois dernier en Espagne sous une fausse identité du chef des milices du Polisario. Après des échanges musclés ces derniers jours, le gouvernement espagnol avait vendredi adouci le ton.

Libé
Dimanche 23 Mai 2021

Lu 618 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.


Flux RSS