Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Sixième réunion de la commission ministérielle pour les affaires des Marocains résidant à l'étranger




 Saâd Eddine El Othmani : S.M le Roi Mohammed VI accorde un intérêt personnel et particulier aux affaires des MRE
Abdelkrim Benatiq : La détermination du Royaume à renforcer la coopération Sud-Sud dans divers domaines

Le chef du gouvernement, Saâd Eddine El Othmani, a présidé, mardi à Rabat, la 6è réunion de la commission ministérielle pour les affaires des Marocains résidant à l'étranger (MRE) et de la migration, dédiée à exposer le bilan des réalisations en faveur des Marocains du monde et à examiner les nouveaux défis et problématiques qu'il faut surmonter ainsi que les mesures censées renforcer les services offerts aux MRE.
Dans son allocution d'ouverture de cette réunion, M. El Othmani a indiqué que S.M le Roi Mohammed VI accorde un intérêt personnel et particulier aux affaires des MRE et que le Souverain accorde Son patronage effectif à l'opération "Marhaba", a rapporté le département du chef du gouvernement dans un communiqué.
M. El Othmani a souligné que l'amour de la patrie et le sentiment d'appartenance poussent les MRE à venir passer leurs vacances au Maroc, jugeant nécessaire de tenir cette commission ministérielle en vue d'assurer une convergence entre les différents intervenants dans les affaires des MRE. Le chef du gouvernement a évoqué nombre de mesures prises par l’Exécutif en la matière, notamment le lancement de "La Région 13" en partenariat avec la Confédération générale des entreprises du Maroc et les différentes administrations publiques, selon un  communiqué.
Par ailleurs, il a insisté sur l'importance de la question de la migration et des migrants dans la politique nationale du Royaume et qui se traduit par les Hautes instructions Royales pour l'exécution de cette politique avec humanité et volonté responsable.
Cette politique a été consacrée par le leadership marocain de la question migratoire en Afrique où Sa Majesté a présenté une feuille de route pour gérer la question migratoire en Afrique et a proposé la création d'un Observatoire africain des migrations, a-t-il poursuivi. M.El Othmani a donné ses directives à l'ensemble des administrations publiques pour veiller à bien accueillir les MRE, ajoute le communiqué, notant que le chef du gouvernement n'a pas manqué de remercier les différents fonctionnaires qui déploient beaucoup d’efforts dans ce sens. Il a également noté que plusieurs défis et contraintes sont toujours d'actualité, nécessitant une plus grande coordination et davantage d'efforts de la part des différents secteurs concernés pour trouver des solutions adaptées aux aspirations actuelles des Marocains du monde.
Il a également exhorté les départements concernés à poursuivre la mise en œuvre des différents programmes en cours de réalisation, adopter les mesures nécessaires pour l'exécution des recommandations restantes émises précédemment par le Commission et à appliquer les décisions et recommandations sanctionnant cette réunion.
Les participants ont suivi un exposé du ministre délégué chargé des Marocains résidant à l'étranger et des Affaires de la migration, Abdelkrim Benatiq, dans lequel il a abordé le contexte général de la réunion, qui porte principalement sur les changements majeurs des attentes et aspirations des MRE, en particulier parmi les générations émergentes, sur les développements survenus au cours des dernières années en matière de migration et d'asile, notamment dans la région méditerranéenne, qui ont contribué à l'augmentation des flux de migrants, ajoute le communiqué.
Selon la même source, M. Benatiq a également évoqué le bilan sectoriel dans les domaines des affaires des Marocains résidant à l'étranger, de la migration et du partenariat et de la coopération, mettant l'accent sur nombre d'indicateurs qui témoignent de la forte présence du Maroc, seul pays en Afrique du Nord et au Moyen-Orient qui a une stratégie nationale sur les questions de migration.
Le ministre a également exprimé la détermination du Royaume à renforcer la coopération Sud-Sud dans divers domaines, y compris le dossier migratoire, rappelant la sélection unanime du Maroc par l'Assemblée générale des Nations unies pour accueillir la Conférence intergouvernementale pour l'adoption du Pacte mondial pour des migrations sûres, ordonnées et régulières, qui se tiendra les 10 et 11 décembre 2018, coïncidant avec l'organisation, du 5 au 7 décembre 2018 au Maroc, de la 11-ème édition du Forum mondial sur la migration et le développement.
Les discussions ont porté sur plusieurs questions liées aux affaires des Marocains résidant à l'étranger et nombre de mesures organisationnelles et de terrain visant à améliorer les services fournis aux expatriés marocains et à répondre à leurs attentes, à renforcer la coordination et l'harmonie entre les différents intervenants, à fournir les moyens et les capacités pour concrétiser les engagements et surmonter les difficultés et les obstacles rencontrés.
Des membres du gouvernement, des secrétaires généraux, ainsi que des représentants des départements ministériels concernés et de quelques institutions nationales y afférentes ont pris part à cette réunion.

Jeudi 26 Juillet 2018

Lu 905 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Archives | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | Rebonds | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito











Mots Croisés