Facebook
Rss
Twitter









Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Signature à Rabat de quatre accords de coopération entre le Maroc et le Malawi

Lilongwe soutient une solution dans le cadre de la souveraineté marocaine sur ses provinces sahariennes





Le Maroc et le Malawi ont signé, samedi à Rabat, quatre accords couvrant les domaines de l'agriculture, de la sécurité alimentaire, de l'enseignement supérieur, de la recherche scientifique, du logement, du développement urbain, de l'eau et de l'assainissement. Ces accords ont été conclus suite aux entretiens entre le ministre des Affaires étrangères, de la Coopération africaine et des Marocains résidant à l'étranger, Nasser Bourita, et le ministre des Affaires étrangères et de la Coopération internationale du Malawi, Eisenhower Nduwa Mkaka, à l'occasion de la visite de travail qu'il effectue au Royaume.

Dans un point de presse à l'issue de la signature de ces accords, Nasser Bourita a indiqué qu'il s'agit de quatre mémorandums d'entente "importants" qui viennent renforcer les relations bilatérales et consolider le cadre juridique du partenariat entre le Maroc et le Malawi. "Nous avons établi une feuille de route de coopération pour les années à venir", avec notamment l'augmentation du nombre de bourses accordées aux étudiants du Malawi au Maroc, aussi bien dans les instituts académiques que dans les centres de formation professionnelle, a-t-il relevé, précisant que le nombre de ces bourses devrait s'élever à 100 par an. Les deux parties ont également convenu de relancer le projet de coopération intégrée dans le domaine de l'agriculture, tout en entamant des contacts pour établir une coopération dans le domaine des énergies renouvelables, et tout particulièrement l'énergie solaire, a précisé Nasser Bourita. La coopération dans le domaine de la jeunesse et des sports a été également mentionnée comme un domaine prioritaire de la coopération entre les deux pays, a fait savoir le ministre marocain

Il existe une large convergence de vues entre le Maroc et le Malawi concernant les questions régionales et internationales, a souligné Nasser Bourita, réitérant "la disposition du Maroc, conformément aux instructions de Sa Majesté le Roi Mohammed VI, d'accompagner le Malawi dans cette phase importante de son histoire et d'apporter tout le soutien à l'action de son président Lazarus Chakwera pour renforcer la stabilité et le développement du pays". De son côté, Eisenhower Nduwa Mkaka a estimé que "c'est un grand jour" dans l'histoire des relations bilatérales, notant que les deux parties donnent naissance à une nouvelle relation orientée vers le futur et basée sur le respect mutuel. 

Tout en remerciant le Royaume pour ce partenariat, il s'est dit convaincu que ces accords seront profitables aux deux peuples. Il a également rappelé que son pays soutient une solution dans le cadre de la souveraineté marocaine au différend autour du Sahara, rappelant, dans ce sens, que le Malawi n'a plus aucune relation avec la pseudo RASD depuis mai 2017. Par ailleurs, il a indiqué que son pays croit au dialogue pour la résolution des problèmes, précisant ainsi que le Malawi continuera à soutenir le Maroc dans les foras internationaux et régionaux. Pour sa part, Nasser Bourita a relevé que cette visite a été l'occasion pour lui de saluer la position constructive du Malawi sur la question du Sahara marocain et de remercier ce pays pour le soutien apporté au Maroc au sein de l'Union africaine à ce sujet.

Libé
Dimanche 25 Octobre 2020

Lu 467 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Dans la même rubrique :
< >

Dimanche 9 Mai 2021 - 18:05 L’OMS adoube Sinopharm