Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Salah et Mané. Un rythme effréné


Libé
Jeudi 28 Avril 2022

Encore décisifs mercredi en demi-finale aller de Ligue des champions contre Villarreal (2-0), Mohamed Salah et Sadio Mané tiennent le rythme effréné de la fantastique saison de Liverpool, toujours plus proche d'un improbable quadruplé.
Combien de trophées l'Egyptien et le Sénégalais auront-ils ajouté à leur palmarès dans un mois ?

La saison des deux Reds donne le tournis, à l'approche du "money-time": voici les deux compères de Liverpool à deux rencontres d'un nouveau sacre en Ligue des champions après 2019, à 90 minutes d'une Coupe d'Angleterre contre Chelsea le 14 mai, et à cinq rencontres d'un titre de champion de Premier League, même s'il faudra déloger Manchester City, leader avec un point d'avance.

 Les deux hommes ont déjà une Coupe de la Ligue anglaise dans leur escarcelle, et Mané s'est aussi offert la Coupe d'Afrique des nations face à son meilleur ennemi, début février. Et tous deux peuvent rêver du Ballon d'Or...

 Mais c'est en Ligue des champions que le duo brille le plus aux yeux de l'Europe, avec une nouvelle prestation décisive face à l'impénétrable Sous-marin jaune de Villarreal, tombeur du grand Bayern Munich en quarts de finale.
 Mercredi dans leur jardin d'Anfield, ils ont eux aussi longtemps cherché l'entrée de la muraille espagnole.

 Le Sénégalais a d'abord tâtonné en ratant un contrôle puis une tête dans la surface (8e,12e), et Salah a manqué le cadre d'une frappe enroulée (27e) avant de voir sa reprise contrée par Lo Celso (34e), juste après une tentative de Mané, elle aussi contrée par Raul Albiol (33e).

Mais la complicité des deux attaquants, sans débat sur le terrain à défaut d'être limpide en dehors, a fini par payer, lorsque Mané, en position de N.9, est venu conclure une petite passe en profondeur de Salah pour le deuxième but (56e).

 Le Sénégalais a inscrit son 4e but en C1 cette saison, mais aussi son sixième sur ses six dernières titularisations toutes compétitions confondues.
 De quoi mériter une ovation soutenue à la 73e minute, à son remplacement, et une belle accolade de son entraîneur Jürgen Klopp, venu tenter de consoler son N.10 déçu d'être le premier à laisser sa place dans cette rencontre étoilée.

 Sur la pelouse, Salah y resté jusqu'à la 90e minute, comme lors des trois précédents matches, signe que l'Egyptien reste le choix N.1 de Klopp sur le front de l'attaque liverpuldienne.

 Les statistiques parlent en effet d'elles-mêmes: Salah a inscrit cette saison 30 buts et délivré 14 passes décisives toutes compétitions confondues en club, contre 20 buts et trois passes pour Mané, pourtant victorieux de leurs deux duels fratricides, en finale de CAN et en barrage pour le Mondial-2022.

 Le contexte est donc paradoxal, avec deux joueurs dont les relations paraissent parfois distantes, mais dont l'impact sur le jeu de leur équipe est total...

"Il n'y a pas de doutes qu'ils ne sont pas seulement proches, mais ils sont bien élevés, ce sont de bons garçons et de bons êtres humains (...) Il est certain que Sadio et +Mo+ se considèrent comme des amis", disait néanmoins récemment Klopp.

Même le contrat des deux attaquants est intimement lié: il expire en juin 2023 pour chacun d'eux, et leur avenir dès l'année prochaine est une immense interrogation à l'approche du mercato des Reds.

D'ici là, il y a néanmoins quelques matches à disputer pour le duo d'Anfield, à commencer par la manche retour en Espagne mardi. Quelques buts à marquer, aussi, et quelques trophées à soulever.


Lu 459 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Dossiers du weekend | Actualité | Spécial élections | Les cancres de la campagne | Libé + Eté | Spécial Eté | Rétrospective 2010 | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Archives | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | Rebonds | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito | Sur le vif | RETROSPECTIVE 2020 | RETROSPECTIVE ECO 2020 | RETROSPECTIVE USFP 2020 | RETROSPECTIVE SPORT 2020 | RETROSPECTIVE CULTURE 2020 | RETROSPECTIVE SOCIETE 2020 | RETROSPECTIVE MONDE 2020





Flux RSS