Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Saad-Eddine El Othmani élu Secrétaire général du PJD

Driss El Azami porté à la présidence du Conseil national




 Saad-Eddine El Othmani a été élu, dimanche, nouveau Secrétaire général du parti de la Justice et du développement (PJD), au terme de son 8ème Congrès national tenu ce weekend à Rabat.
Succédant à ce poste à Abdelilah Benkirane, il a obtenu 1006 voix, contre 912 pour Driss El Azami sur un total de 1943 voix. Lequel a été élu président du Conseil national du parti de la Justice et du développement (PJD).
Driss El Azami a obtenu 136 voix sur un total de 185, soit un taux de 73,5% des voix.
De même, il a été procédé à l’élection de Souleymane El Amrani premier vice-secrétaire général et Mohamed Yatim, deuxième vice-secrétaire général.
Le Conseil national du PJD a aussi approuvé la composition de son Secrétariat général. Celui-ci se compose de Mustapha Ramid, Aziz Rebbah, Khalid Rahmouni, Soumia Benkhaldoun, Bassima Hakkaoui, Jamila El Moussali, Abdessamad El Idrissi et Abdelkader Amara.
Ont également été élus Mohamed Touil, Naoufel Naciri, Mustapha El Khalfi, Abdelaziz Ammari, Mouhcine Moufidi, Mohamed El Hamdaoui et Maryama Boujemaa.
Le congrès, rappelle-t-on, avait préalablement approuvé une série d'amendements apportés au statut du parti concernant notamment la composition du Congrès national en stipulant que les sections du parti et les secrétaires locaux qui ont assumé leur responsabilité durant au moins un an avant la tenue du congrès doivent être membres de cette structure.
Autre amendement apporté au statut porte sur l'adhésion au Conseil national du parti, en érigeant les membres de la direction, les secrétaires des sections à l'étranger et le responsable de la commission de l’équité et l’égalité des chances ainsi que les membres du comité d’arbitrage en tant que membres du congrès.
Il s’agit aussi de la création, sous la responsabilité du Secrétariat général, d’un organe chargé de superviser la gestion de l’action des députés du PJD au sein des collectivités territoriales et des Chambres professionnelles, outre les amendements portant sur les procédures disciplinaires.
Le 8ème congrès a également approuvé à la majorité absolue le rapport financier du parti au titre de la période 2012-2017.

Mardi 12 Décembre 2017

Lu 764 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito









Mots Croisés