Libération







Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Sa Majesté le Roi préside une séance de travail consacrée à la pandémie du coronavirus

Les structures de santé des FAR mises à disposition en cas de besoin




Sa Majesté le Roi préside une séance de travail consacrée à la pandémie du coronavirus
Sa Majesté le Roi Mohammed VI a présidé, mardi 17 mars 2020 au Palais Royal à Casablanca, une séance de travail consacrée au suivi de la gestion de la propagation de la pandémie du coronavirus dans notre pays et à la poursuite de la prise de mesures pour faire face à toute évolution.
Cette réunion s’inscrit dans le cadre du suivi continu par Sa Majesté le Roi de l’évolution de cette pandémie, dès le début de sa propagation à l’échelle mondiale et immédiatement après l’apparition des premiers cas sur le territoire national.
Au début de la réunion, Sa Majesté le Roi s’est informé auprès du ministre de la Santé au sujet des derniers développements de la situation sanitaire dans notre pays, de la capacité d’accueil des hôpitaux et des unités de santé dans les différentes régions du Royaume et des mesures prises pour satisfaire tous les besoins en termes de sécurité sanitaire, dont les produits de désinfection et les médicaments.
Sur la base des données présentées par le ministre de la Santé, et partant du souci de Sa Majesté le Roi d'élever les capacités du système sanitaire national pour faire face à cette pandémie, le Souverain, chef suprême et chef d'état-major général des Forces Armées Royales (FAR), a donné ses Hautes instructions à l'inspecteur général des FAR, pour mettre les structures de santé équipées, dont la création avait été ordonnée auparavant par le Souverain dans les différentes régions du Royaume dans cet objectif, à la disposition du système sanitaire avec toutes ses composantes, en cas de besoin.
Cette Haute initiative Royale s'inscrit dans le cadre de l'approche proactive que le Souverain a ordonné d'adopter depuis l'apparition de cette pandémie et du renforcement des mesures préventives sans précédent prises par les secteurs et les institutions concernés pour limiter sa propagation et faire face à ses conséquences sanitaires, économiques et sociales.
Cette réunion a été l’occasion de passer en revue les étapes de mise en application des mesures qui ont été prises sur Hautes orientations de S.M le Roi et qui concernent la fermeture de l’espace aérien et maritime marocain devant les voyageurs, l’annulation des rassemblements et des manifestations sportives, culturelles et artistiques, la création d’un Fonds spécial pour la gestion de la pandémie du coronavirus (Covid-19), la suspension des cours dans les écoles et les universités, la fermeture provisoire des mosquées, la suspension des audiences dans les différents tribunaux du Royaume, outre une série de mesures prises par les autorités compétentes dans le domaine des transports publics et la fermeture des espaces publics non nécessaires.
Sa Majesté le Roi a donné ses directives aux autorités compétentes pour veiller à la bonne application des mesures efficientes visant à assurer l’approvisionnement des marchés, sur l’ensemble du territoire national, en produits alimentaires et de consommation, produits d’hygiène et de désinfection, d’une manière régulière et permanente, et lutter contre toute forme de spéculation et de hausse des prix.
Dans le même contexte, Sa Majesté le Roi a donné ses Hautes instructions au chef du gouvernement et à tous les départements concernés de prendre toutes les mesures nécessaires, et de se préparer à une nouvelle étape en cas de nécessité.
Cette réunion s’est déroulée en présence du chef du gouvernement, Saâd Dine El Otmani, du ministre de l’Intérieur, Abdelouafi Laftit, du ministre de la Santé, Khalid Ait Taleb, du général de corps d’armée, Abdelfattah El Ouarak, inspecteur général des FAR, du général de corps d’armée Mohamed Haramou, commandant la Gendarmerie Royale et du directeur général de la Sûreté nationale, directeur général de la Surveillance du territoire national, Abdellatif Hammouchi.

Cinq nouveaux cas confirmés au Maroc

Cinq (5) nouveaux cas confirmés de contamination au nouveau coronavirus (Covid-19) ont été enregistrés au Maroc dans la nuit de mardi jusqu’à 9h30 du mercredi, portant à 49 le nombre de cas confirmés dans le Royaume, annonce le ministère de la Santé. Les cinq nouveaux cas ont été confirmés au laboratoire de l'Institut Pasteur-Maroc et au Centre national de la grippe et des virus respiratoires relevant de l'Institut d’hygiène de Rabat, indique le ministère dans un communiqué.
Il s'agit de cas en provenance de l'étranger: 2 Français à Agadir, 2 Marocains de Casablanca de retour d'Espagne et un (1) Marocain de Meknès venant d’Égypte, précise la même source, relevant que tous ces cas sont actuellement sous assistance médicale à l'hôpital où ils sont pris en charge conformément aux mesures sanitaires en vigueur.
Le ministère invite les citoyennes et les citoyens à respecter les règles d'hygiène et de sécurité sanitaire ainsi que les mesures préventives prises par les autorités marocaines en faisant preuve de responsabilité et de patriotisme.

Mesures préventives   

 La Cour des comptes a annoncé mardi la mise en place d’une série de mesures préventives concernant les juridictions financières, en coordination avec le Parquet général près cette Cour, et ce dans le cadre des mesures préventives recommandées par les autorités compétentes pour lutter contre la propagation de la pandémie du Covid-19.
Dans un communiqué, la Cour des comptes a fait état de sa décision de suspendre, à partir de mercredi 18 mars et jusqu'à nouvel ordre, les audiences dans les différentes juridictions financières, à l'exception de celles dont le prononcé du jugement est préprogrammé, la réception de la comptabilité au sein de ces juridictions, et le dépôt de la déclaration obligatoire de patrimoine par la Cour des comptes et ses cours régionales.

Jeudi 19 Mars 2020

Lu 786 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Archives | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | Rebonds | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito | Sur le vif