Facebook
Rss
Twitter








Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

S.M le Roi lance la campagne de vaccination contre la Covid-19


S.M le Roi lance la campagne de vaccination contre la Covid-19
S a Majesté le Roi a donné, hier jeudi, le coup d’envoi de la campagne nationale de vaccination contre le coronavirus. Un communiqué du Cabinet Royal avait préalablement rappelé que "suite à la réception de différents lots, le vaccin contre le virus de la Covid-19 est disponible dans le Royaume du Maroc, et ce en quantité suffisante afin d’entamer la campagne nationale de vaccination dans les meilleures conditions".

"Conformément aux Hautes Instructions Royales, cette campagne de vaccination sera gratuite pour l’ensemble des citoyens" et " elle se déroulera de façon progressive et par tranches et bénéficiera à l’ensemble des citoyens marocains et résidents dont l’âge varie entre 17 ans à plus de 75 ans", "ce qui permettra d’atteindre les niveaux escomptés d’immunisation collective et de protéger la population contre cette pandémie", indique-t-on de même source.

Mobilisation générale en vue d'assurer plein succès à l'opération

S.M le Roi lance la campagne de vaccination contre la Covid-19
Le ministère de la Santé a mobilisé les ressources humaines et matérielles nécessaires pour mener à bien la campagne nationale de vaccination anti-coronavirus(Covid-19), at-on assuré lundi, à Casablanca, en marge du début de la distribution des premières doses du vaccin sur les différentes régions du Royaume. Des responsables du ministère, présents dans les locaux de la Régie autonome des frigorifiques de Casablanca (RAFC) où les vaccins sont stockés dans des conditions de sécurité très renforcées, ont détaillé le dispositif mis en place concernant les moyens humains mis à contribution, les capacités logistiques et techniques déployées ainsi que la nature des partenariats avec les opérateurs du secteur privé impliqués. "Suite aux Hautes orientations de Sa Majesté le Roi Mohammed VI et dans le cadre de la stratégie nationale de vaccination contre la Covid-19, le ministère de la Santé a mobilisé d'énormes moyens humains, logistiques et techniques pour réussir cette opération", a affirmé, dans une déclaration à la presse, Ahdi Mahjoub, directeur de l'approvisionnement au ministère.

Cette opération, qui connaît la mobilisation de médecins, pharmaciens, infirmiers, techniciens et administratifs, a nécessité la mise en place de partenariats avec le secteur privé pour bénéficier de son expertise sur les plans logistique et technique, a-t-il poursuivi. Dans ce sens, il a fait état de la mise à disposition du ministère de la Santé d'une capacité de stockage qui dépasse les 50.000 m3. Pour ce qui est de la contribution des délégations, la capacité de stockage des pharmacies provinciales et des centres de vaccination a été mise à niveau, et ce par l'acquisition des moyens techniques et d’installations frigorifiques importantes, at-il indiqué. "Nous avons eu l'occasion d'approvisionner les différents centres par les produits pharmaceutiques nécessaires (moyens de protection et d'hygiène) pour garantir le bon déroulement de cette opération", a-t-il expliqué. Côté système d'information, il amis en avant la mise en place des applications informatiques qui permettent un suivi numérique de toute l'opération, de la réception à la livraison, avec un suivi de la température pour assurer la conservation adéquate du vaccin selon les normes internationales. Afin de réussir cette grande opération inédite, des moyens humains et logistiques conséquents ont également été mis en place.

2.880 établissements de soins de santé primaires ont été designés et la majorité des professionnels de santé a été mobilisée ainsi qu’un nombre important de stations vaccinales qui y ont été rattachées pour développer les activités de vaccination. Les opérations s'effectueront en deux modes :
- Un mode fixe où la population se déplace vers la station vaccinale.
- Un mode mobile qui prévoit le déplacement des équipes de vaccination rattachées à la station vers des points mobiles de vaccination selon un programme préétabli dont le nombre est arrêté lors de la planification locale en 7000 points. Le nombre de doses nécessaires à chaque vaccination est de deux.

Pour le vaccin du laboratoire "Sinopharm", l’intervalle minimal entre les deux injections est de 21 jours, tandis que pour le vaccin du laboratoire "Astrazeneca", il est de 28 jours. Les citoyens et les résidents étrangers faisant partie des catégories ciblées peuvent obtenir le rendez-vous de vaccination et avoir des informations sur le centre de vaccination en consultant le portailwww.liqahcorona.ma ou en envoyant un SMS au numéro gratuit 1717. En exécution des Hautes instructions Royales, le Maroc a acquis une quantité de vaccins suffisante pour 33 millions d'habitants (66 millions de doses).

 

Libé
Jeudi 28 Janvier 2021

Lu 615 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Dans la même rubrique :
< >

Jeudi 23 Septembre 2021 - 20:01 Alger en perte d’altitude

Actualité | Dossiers du weekend | Spécial élections | Les cancres de la campagne | Libé + Eté | Spécial Eté | Rétrospective 2010 | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Archives | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | Rebonds | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito | Sur le vif | RETROSPECTIVE 2020 | RETROSPECTIVE ECO 2020 | RETROSPECTIVE USFP 2020 | RETROSPECTIVE SPORT 2020 | RETROSPECTIVE CULTURE 2020 | RETROSPECTIVE SOCIETE 2020 | RETROSPECTIVE MONDE 2020





Dans la boutique

Flux RSS