Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

S.M Mohammed VI nomme Latifa Akharbach présidente de la HACA




Sa Majesté le Roi Mohammed VI a reçu lundi 3 décembre 2018 au Palais Royal à Rabat, Latifa Akharbach, que le Souverain a nommée présidente de la Haute autorité du Conseil supérieur de la communication audiovisuelle.
Sa Majesté le Roi a reçu Narjis Rerhaye et Jaafar Kansoussi, Ali Bakkali Hassani et Abdelkader Chaoui que le Souverain a nommés nouveaux membres du Conseil supérieur de la communication audiovisuelle et ce, en application des dispositions de l’article 9 de la loi 15-11 relative à la réorganisation de la Haute autorité de la communication audiovisuelle.
Sa Majesté le Roi a également reçu :
- Fatima Baroudi et Khalil El Alami Idrissi, nommés par le chef du gouvernement ;
- Badia Radi, nommée par le président de la Chambre des représentants ;
- Mohamed El Maazouz, nommé par le président de la Chambre des conseillers ;
Sa Majesté le Roi a bien voulu nommer Benaissa Asloune, directeur général de la communication audiovisuelle.
Au cours de cette audience, la présidente, les membres et le directeur général du Conseil supérieur ont prêté serment devant Sa Majesté le Roi.
Le renouvellement de la composition de cette instance intervient après sa promotion en tant qu'institution constitutionnelle indépendante chargée de la réglementation et de la régulation du champ audiovisuel national.
Il traduit également le souci de S.M le Roi de voir cette institution accomplir ses missions en particulier celles concernant la garantie de la liberté de la communication audiovisuelle, de la liberté d'expression et de sa protection, du droit des citoyennes et des citoyens à l'information et aux médias pour disposer d'un champ audiovisuel diversifié, pluriel et équilibré, dans le cadre du respect du pluralisme politique, culturel et linguistique, des courants d'opinion et de pensée dans notre pays, ainsi que du respect de la loi, du professionnalisme et de l'éthique de la profession.

Biographie

Latifa Akherbach est née en 1960.
Elle est depuis février 2016, ambassadeur de Sa Majesté le Roi à Tunis.
Elle a été auparavant nommée ambassadeur en Bulgarie et en Macédoine en 2013.
Entre 2007 et 2013, elle a été désignée decrétaire d'Etat auprès du ministre des Affaires étrangères et de la Coopération.
Latifa Akherbach, qui a enseigné dans le domaine des médias pendant plus de 20 ans, avait été nommée directrice de l'Institut supérieur de l'information et de la communication (ISIC) de Rabat en 2003, poste qu'elle a occupé jusqu'en 2007, année où elle a été nommée directrice générale de la Radio nationale.
Elle est coauteur de plusieurs livres, notamment "Femmes et médias" et "Femmes et politique". Elle avait publié plusieurs articles et études sur les médias et la communication.
Elle est lauréate de l'Institut supérieur de journalisme et titulaire d'un doctorat en sciences de l'information et de la communication à l'Université Paris II en 1988.

Mercredi 5 Décembre 2018

Lu 137 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Archives | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | Rebonds | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito | Sur le vif











Mots Croisés