Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

S.A.R la Princesse Lalla Hasnaa préside la cérémonie organisée à l’occasion du 30ème anniversaire de l’Association Al-Ihssane




S.A.R la Princesse Lalla Hasnaa, présidente d'honneur de l'Association Al-Ihssane, a présidé, dimanche à la Maison d’enfants Lalla Hasnaa à Casablanca, la cérémonie de célébration du 30ème anniversaire de cette association.
A cette occasion, Son Altesse Royale a visité des ateliers d’art animés par des pensionnaires de la Maison d’enfants, notamment en photographie, peinture et dessin, peinture abstraite, origami et totem, peinture sur galet et lecture des contes.
Son Altesse Royale a, en outre, visité la salle des nourrissons, quatre classes consacrées aux 4-5 ans (les papillons), 3-4 ans (les lapins), 4-5 ans (les étoiles) et 2-3 ans (petite section), la salle de psychomotricité, ainsi qu’un atelier dédié aux activités de l’éco-école réalisées par les enfants tout au long de l’année.
S.A.R la Princesse Lalla Hasnaa a, ensuite, procédé à l’inauguration de l’exposition “L’art au service des bébés et enfants sans famille”, s’arrêtant devant les œuvres exposées, offertes à l’association par des artistes marocains à l’occasion de ses trois décennies d’existence.
Au cours de la tournée dans les structures de la Maison d’enfants, d’amples explications ont été présentées à Son Altesse Royale sur les différents pavillons visités et les prestations fournies aux pensionnaires de la maison d’enfants.
L’Association Al-Ihssane assure la gestion de la Maison d’enfants Lalla Hasnaa, l’unique structure du genre à Casablanca à accueillir les nourrissons et les enfants abandonnés depuis la naissance jusqu’à l’âge de la scolarité (6 ans).
Au terme de cette cérémonie, S.A.R la Princesse Lalla Hasnaa a posé pour des photos souvenirs avec les artistes présents, le personnel du centre ainsi qu’avec les membres de l’association.
En présence de S.A.R la Princesse Lalla Hasnaa, les pensionnaires de la maison d’enfants ont soufflé les bougies du 30ème anniversaire, avant de remettre à Son Altesse Royale deux tableaux souvenirs. Par la suite, Son Altesse Royale a posé pour une photo-souvenir avec les enfants de cet établissement.
A son arrivée au siège de la Maison d’enfants Lalla Hasnaa (Centre Oasis), Son Altesse Royale avait passé en revue un détachement des Forces auxiliaires qui rendait les honneurs, avant d’être saluée par le ministre de l’Education nationale, de la Formation professionnelle, de l’Enseignement supérieur et de la Recherche scientifique, Saaïd Amzazi, et le ministre de la Culture, de la Jeunesse et des Sports, porte-parole du gouvernement, El Hassan Abyaba.
Son Altesse Royale a été, également, saluée par le secrétaire général du ministère de la Solidarité, du Développement social, de l’Egalité et de la Famille, Larbi Tabit, le gouverneur de la préfecture d’arrondissements de Casablanca-Anfa, Rachid Afirat, le vice-président du Conseil de la région de Casablanca-Settat, Fouad Kadiri, et le wali, coordonnateur national de l’INDH, Mohamed Derdouri.
S.A.R la Princesse Lalla Hasnaa a été, ensuite, saluée par le président du Conseil communal de Casablanca, Abdelaziz El Omari, le président du Conseil préfectoral de Casablanca, Mohamed Najib Amor, le président de l’arrondissement de Maârif, Abdessamad Haikar, la présidente déléguée de l’Association Al-Ihssane, Habiba Alaoui, les membres du bureau de l’association, les partenaires et d’autres personnalités.

 

Trois décennies de dévouement aux enfants abandonnés et à besoins spécifiques

L'Association Al-Ihssane célèbre ses 30 ans d'existence au service d'une cause noble et humaine, à savoir l'accueil des enfants abandonnés et la prise en charge de ceux à besoins spécifiques.
Créée le 22 juin 1989, à l'initiative d'un groupe de bénévoles, cette association, pilier de la Maison d'enfants Lalla Hasnaa à Casablanca, veille à accueillir des nourrissons abandonnés, des enfants perdus ou issus de familles en difficulté, ainsi que ceux en situation de handicap physique ou mental.
Ces enfants bénéficient ainsi de services de qualité que fournit l'association, notamment en matière d'alimentation, de logement et d'éducation, outre l'accompagnement psychologique et les soins de santé nécessaires.
Par ailleurs, la date du 14 septembre 1995 a constitué un tournant décisif pour l'Association, puisque c'était le jour où elle a été reconnue d'utilité publique, ce qui lui a ouvert de nouvelles perspectives prometteuses.
Aujourd'hui, elle est la seule structure à Casablanca qui accueille les bébés et enfants privés de famille, de la naissance à l'âge de la scolarité (6 ans).
La Maison d'enfants Lalla Hasnaa (Centre Oasis) accueille 148 bébés (filles et garçons), dont dix en situation de handicap mental et physique (moins de 3 ans), tandis que le Centre Baouafi héberge actuellement plus de 87 enfants en situation de handicap (plus de 3 ans), qui restent à vie dans le centre.
Pour mener à bien sa noble mission, l'association compte sur les compétences de ses gestionnaires et employés qui ne ménagent aucun effort pour satisfaire les différents besoins quotidiens des pensionnaires, ce qui nécessite un budget annuel de près de 9,8 millions de dirhams (MDH). Dans une déclaration à la MAP, la présidente déléguée de l'Association Al-Ihssane, Habiba Alaoui, a souligné que l'association porte un grand intérêt à ce que ces enfants soient accueillis dans les meilleures conditions et qu'ils y vivent dans la dignité.
La célébration du 30ème anniversaire de l'association connaît l'organisation de plusieurs activités artistiques et culturelles, a-t-elle fait savoir, indiquant que plusieurs artistes marocains se sont joints à cette date symbolique en offrant gracieusement des œuvres à l'association, dont des toiles et des sculptures.

Libé
Mardi 10 Décembre 2019

Lu 1067 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Archives | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | Rebonds | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito | Sur le vif













Mots Croisés

Maroc Casablanca www.my-meteo.com