Libération



Facebook
Rss
Twitter






Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Réunion par vidéoconférence du bureau exécutif du CNOM




Réunion par vidéoconférence du bureau exécutif du CNOM
Le bureau exécutif du Comité national olympique marocain (CNOM) a tenu, mardi, une réunion par vidéoconférence consacrée à la discussion d'un certain nombre de sujets notamment la conjoncture actuelle marquée par la pandémie du coronavirus.
La réunion a été l'occasion d'échanger autour de la situation actuelle liée à la pandémie et de son impact sur les activités sportives au Maroc, des mécanismes et des mesures mises en place par le CNOM parallèlement aux mesures de précaution pour préserver la sécurité des athlètes marocains, a indiqué un communiqué du CNOM.
Lors de cette réunion, les membres du Comité exécutif ont passé en revue un ensemble de procédures qui ont été mises en place et adoptées dans le cadre de son programme de travail, en particulier dans cette circonstance exceptionnelle.
La réunion a également permis de se pencher sur le report des Jeux olympiques de Tokyo, ainsi que les derniers développements relatifs à ces Jeux en coordination avec le Comité international olympique (CIO), a fait savoir le CNOM qui continue de suivre la préparation des athlètes marocains et les préparatifs des Fédérations sportives en prévision des prochaines échéances.
Le Comité a fixé son calendrier, poursuit le communiqué qui précise que chaque jeudi sera consacré à échanger autour des différents points mis à l'ordre du jour, outre la poursuite de ces activités de manière permanence à travers la vidéoconférence.
La même source a également indiqué que le secrétaire général du CNOM, Abdellatif Idmahamma, et son trésorier Omar Bellali organisent des ateliers à distance avec des administrateurs et des techniciens pour suivre les affaires sportives aux niveaux national et international et s'informer sur les derniers développements, en particulier sur les JO, prévus l'été 2021.
 

Infos

Contribution
La Fédération Royale marocaine de motocyclisme a annoncé mardi une contribution à hauteur de 40.000 dirhams au Fonds spécial pour la gestion de la pandémie de Coronavirus (COVID-19), mis en place suite aux Hautes instructions de S.M le Roi Mohammed VI.
Cette contribution s'inscrit dans le cadre de la mobilisation de l'ensemble des composantes du peuple marocain visant à faire face à la propagation du nouveau coronavirus, en réponse aux Hautes instructions de S.M le Roi, indique la Fédération Royale marocaine de motocyclisme dans un communiqué.
 
 Solidarité 
 
La Fédération Royale marocaine de taekwondo (FRMTkd) a annoncé, mardi, une initiative de solidarité avec les entraîneurs qui n'ont aucun revenu fixe et officiel autre que ce qu'ils percevaient en contrepartie des entraînements qu'ils donnaient dans les salles de sport touchées par la décision de fermeture suite aux mesures de précaution contre la propagation du nouveau Coronavirus (Covid-19).
La Fédération a indiqué dans un communiqué que, compte tenu des "répercussions de l'arrêt des activités sportives en raison de la propagation du coronavirus sur bon nombre de ses entraîneurs, elle a décidé de se solidariser avec cette catégorie en fonction des ressources disponibles".
Ainsi, la FRMTkd a décidé d'allouer un soutien financier à cette catégorie d'entraîneurs, "convaincue de la nécessité de les accompagner pendant cette période difficile que traverse notre pays, et consacrant par là-même les valeurs de solidarité et de cohésion nationale dont les différentes composantes de l'Etat marocain ont fait preuve", a ajouté la même source.
Dans ce contexte, la Fédération, en coordination avec les ligues régionales et les associations sportives concernées, a consacré à ce processus l'adresse électronique: coachassistance2020@gmail.com, afin d'arrêter la liste des entraîneurs qui bénéficieront de cette initiative sociale, a conclu le communiqué.
 
Réunion 
Le bureau directeur de la Fédération Royale marocaine de cyclisme a tenu, dimanche, sa réunion mensuelle par vidéoconférence afin de mettre en place le futur programme de ses activités en cas de prolongement de la conjoncture actuelle marquée par la pandémie du coronavirus.
La réunion a été l'occasion d'aborder le programme des championnats nationaux ainsi que le succès de la formation des coureurs marocains à domicile, indique un communiqué de la Fédération Royale marocaine de cyclisme.
Le bureau directeur a également échangé autour de la conjoncture actuelle et ses effets sur la pratique du cyclisme, fait savoir la même source, notant que le bureau a avancé des propositions et des solutions alternatives à la lumière de la situation actuelle.
La réunion a également permis de se pencher sur les campagnes lancées par la Fédération en solidarité avec les clubs et les coureurs pendant la période de confinement et sur les décisions de l'Union cycliste internationale (UCI) et du Comité national olympique marocain suite au report des Jeux olympiques de Tokyo.
 

Jeudi 23 Avril 2020

Lu 742 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 25 Septembre 2020 - 18:05 A mourir d’ennui Le derby des nuls