Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Réunion à Rabat de la Coalition mondiale contre Daech

Participation d’une délégation américaine de haut niveau




Une délégation interinstitutionnelle américaine, conduite par l’Envoyé spécial du président Trump pour la Coalition mondiale contre Daech, Brett McGurk, est à Rabat pour prendre part à une réunion ce mardi des directeurs politiques de la Coalition, indique le département d’Etat US.
«Alors que la Coalition continue de travailler avec des partenaires locaux pour libérer les bastions restants de l'Etat islamique (EI) en Syrie, cette réunion sera l'occasion pour les partenaires de la Coalition de discuter des prochaines étapes pour assurer une défaite durable de Daech en Irak et en Syrie, ainsi que les moyens d’accélérer notre approche collective de lutte contre les ambitions mondiales» du groupe jihadiste, a déclaré le département d’Etat dans un communiqué.
La rencontre, ajoute la même source, mettra particulièrement l'accent sur la présence de l’EI en Afrique et inclura une discussion détaillée des priorités pour les multiples axes d'action de la Coalition, y compris la stabilisation, les combattants terroristes étrangers, le financement antiterroriste et les messages anti-radicalisation.
Elle a pour objectif d’examiner l’évolution de la menace de Daech en Afrique et de discuter de ses manifestations locales. Elle permettra, en outre, d’explorer les possibles voies de coopération et de renforcement des synergies entre les différentes parties prenantes en vue d’y faire face.
La réunion prévoit, également, une discussion détaillée sur les derniers développements de la menace de Daech au Moyen-Orient et dans d’autres régions et sur les priorités futures de chacun des groupes de travail de la Coalition, qui présenteront leurs plans d’action respectifs pour la période 2018-2019. La Coalition se réunit régulièrement pour coordonner et renforcer les efforts conjoints visant à vaincre l’EI, tant au niveau des groupes de haut niveau que des groupes de travail.
La dernière réunion des hauts responsables de la Coalition a eu lieu le 13 février, au niveau ministériel au Koweït.
Depuis sa création en 2014, la Coalition mondiale a travaillé avec diligence pour réduire la menace que Daech fait peser sur la sécurité internationale. Ses membres sont unis par une cause commune : vaincre Daech, grâce à une approche rigoureuse, en travaillant avec et à côté de partenaires locaux pour les opérations militaires ; en assurant la stabilisation des territoires libérés de l’emprise de l’EI et en optimisant la coopération internationale contre lui grâce au partage des informations et la coopération dans l’application des lois visant à supprimer ses financements  contrer le recrutement extrémiste violent et neutraliser son idéologie.
La Coalition dont les actions ont amoindri les capacités militaires de Daech, ses gains territoriaux, son commandement, ses ressources financières et son influence sur Internet est également engagée dans des efforts civils à grande échelle pour fournir une aide humanitaire aux communautés affectées par l’exil et les conflits.

Mardi 26 Juin 2018

Lu 721 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Archives | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | Rebonds | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito | Sur le vif











Mots Croisés