LibéSPort




Zoom







Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Reste à braver la réalité du terrain

Le Onze national s ’ est largement fait doter des moyens de ses ambitions

Dimanche 9 Janvier 2022

Pour le Maroc, les étrennes de la 33èmeCAN passent par le Ghana

Reste à braver la réalité du terrain
C’ est à partir d’aujourd’hui que le Onze national entamera sa campagne africaine pour le compte de la 33ème édition de laCAN qui se déroule actuellement au Cameroun.

Pour sa première sortie, l’EN, retenue tête de série de la poule C, défiera son homologue ghanéenne, rencontre dont le coup d’envoi sera donné à 17 heures au stade Ahmed Ahidjou de Yaoundé. Quant au second match de ce groupe, il opposera, ce soir à 20 heures, les Iles Comores au Gabon.

Sur place depuis une semaine, sachant que certains joueurs n’ont pu regagner le groupe que quelques jours plus tard, l’équipe nationale a peaufiné son programme de préparation dans de parfaites conditions. Contexte sanitaire oblige, la sélection s’est mise dans une bulle en vue de parer à tout risque d’infection à la Covid-19, virus qui a fait des dégâts chez d’autres sélections engagées dans cette Coupe d’Afrique.

Sauf qu’en dépit des précautions, l’équipe nationale a enregistré un cas de contamination, détecté chez Youssef En Nseyri, forfait pour ce match face au Ghana. Une absence qui ne devrait pas perturber pour autant les schémas tactiques du staff technique qui, lors des derniers matches des éliminatoires du Mondial disputés par l’EN, a pu monter un tandem composé de Rayane Mmae et d’AyoubEl Kaabi qui a donné plusieurs signes de satisfaction.

Outre Youssef En Nseyri, manquera également à l’appel pour le compte de ce premier match Ilyas Chaïr, non encore remis de sa blessure contractée avec son club de Quenns Park Rangers.

Pour sa 18ème présence aux phases finales de la CAN, l’équipe nationale est animée d’une détermination sans faille en vue d’aller le plus loin possible dans ce tournoi, remporté une seule fois parle Maroc en 1976, contre une finale perdue en 2004.

Si d’aucuns aspirent à ce que la participation sur les terres camerounaises soit couronnée d’un plein succès, d’autres n’ont pas manqué de revoir leurs ambitions à la baisse, casant l’EN dans la catégorie d’outsider, une casquette qui lui est taillée sur mesure. D’ailleurs du côté de l’instance fédérale, l’objectif tracé avec le sélectionneur national, Vahid Halilhodzic reste une qualification au tour des demi-finales, en plus bien entendu, de décrocher le sésame du Mondial qatari. C’est ce qu’a réitéré le président de la FRMF, Fouzi Lekjaâ, dans un entretien accordé à la radio française, RFI.

Sauf qu’il ne faudrait surtout pas brûler les étapes et la première mission consiste à sortir de la phase des groupes. Et le match inaugural se veut d’une grande importance devant les Black Stars habituées du dernier carré de la compétition.

Lors de la conférence de presse d’avant match, Vahid Halilhodzic a fait savoir que « nous connaissons notre adversaire du jour que nous avons bien étudié ». Pour lui, « le Ghana est une équipe de haut niveau et d’expérience », précisant par là même que « nous aussi nous avons nos potentialités et nous sommes au Cameroun pour réaliser un bon tournoi». D’où «il faut absolument réussir son entrée en matière », a indiqué le technicien bosniaque.

Une opposition que les Nationaux se trouvent sommés de négocier avec intelligence et l’apport des quelques capés retenus serait foncièrement bénéfique pour les bleus dépêchés à ce rendez-vous. Tout le monde affiche un moral au beau fixe et estime qu’un bon démarrage du tournoi permettra à l’équipe d’envisager la suite du parcours dans de bonnes dispositions.

A ce propos, le deuxième match du Onze national pour le compte de cette phase de poules aura lieu le 14 courant à 17 heures face aux Comores, tandis que la troisième sortie sera contre le Gabon, le 18 dudit mois. Les deux premières sélections de chaque groupe plus les quatre meilleures troisièmes poursuivront l’aventure dans cette CAN en accédant au stade des huitièmes de finale.

Il convient de signaler que la journée de lundi verra également la programmation des premiers matches de la poule B. Ainsi, à 14 heures, le Sénégal, finaliste malheureux de la précédente édition, croisera le fer avec le Zimbabwe, tandis qu’à 17 heures, la Guinée sera à l’épreuve du Malawi.

Mohamed Bouarab

Programme de lundi
Groupe B

14h00 : Sénégal-Zimbabwe
17h00 : Guinée-Malawi
Groupe C
17h00 : Maroc-Ghana
20h00 : Comores-Gabon

Mohamed Bouarab

Lu 998 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Dossiers du weekend | Spécial élections | Les cancres de la campagne | Libé + Eté | Spécial Eté | Rétrospective 2010 | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Archives | Vidéo | Expresso | En toute Libé | USFP | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | Rebonds | Vu d'ici | Scalpel | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito | Sur le vif | RETROSPECTIVE 2020 | RETROSPECTIVE ECO 2020 | RETROSPECTIVE USFP 2020 | RETROSPECTIVE SPORT 2020 | RETROSPECTIVE CULTURE 2020 | RETROSPECTIVE SOCIETE 2020 | RETROSPECTIVE MONDE 2020 | Videos USFP | Economie_Zoom | Economie_Automobile | TVLibe












Inscription à la newsletter