Libération




Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Report des JO : Le CNOM informera les fédérations et les sportifs de toutes les mises à jour

Des nouvelles dates pour les Olympiades de Tokyo devraient être fixées cette semaine




Report des JO : Le CNOM informera les fédérations et les sportifs de toutes les mises à jour
Le Comité national olympique marocain (CNOM) continuera d’informer régulièrement les fédérations sportives nationales et les sportifs concernés de toutes les mises à jour sur les Jeux Olympiques, reportés en raison de la pandémie de coronavirus.
Le CNOM mettra la lumière sur l'ensemble des mises à jour arrêtées par le Comité international olympique (CIO) et le comité d’organisation Tokyo 2020, a indiqué un communiqué du CNOM, notant qu'une vidéoconférence a été tenue le 27 mars entre le président du CIO et l’ensemble des Comités nationaux olympiques pour discuter du report des Jeux Olympiques de Tokyo.
Ainsi, les instances internationales se donnent trois semaines pour échanger avec toutes les parties prenantes, afin d’arrêter les nouvelles dates de ces Jeux au cours de l’année 2021, le calendrier par sports, ainsi que le nouveau système de qualification, a souligné le CNOM.
Il ressort de cet échange que la décision de reporter les JO a été mûrement réfléchie, en concertation entre les différentes parties prenantes, pour garantir la sécurité sanitaire et l’équité à tous les sportifs participant à cette grande manifestation sportive internationale, a fait savoir le communiqué.
Le CIO a également souligné que l'ensemble des sportifs, qui ont déjà obtenu leur qualification, doivent conserver cette qualification avec la suspension, toutefois, de toutes les épreuves de qualifications prévues d’ici le 31 mai, a relevé la même source, notant que les programmes de la Solidarité Olympique, en cours, sont maintenus et en particulier ceux ayant trait aux bourses olympiques des sportifs en préparation.
Mardi dernier, le président du CIO et le Premier ministre du Japon avaient conclu que les Jeux olympiques de Tokyo doivent être reprogrammés après 2020 et au plus tard à l'été 2021, sur la base des informations fournies le même jour par l'Organisation mondiale de la Santé (OMS). Le CNOM avait salué la décision de reporter les Jeux Olympiques de Tokyo 2020, se félicitant de "cette décision courageuse et responsable, qui exprime clairement la volonté de préserver la santé de tous les participants, ainsi que d'assurer le principe d'égalité entre tous les athlètes dans la préparation aux Jeux Olympiques".
Le comité a affirmé son soutien indéfectible au CIO et au comité d'organisation des JO de Tokyo, pour mettre en œuvre et respecter les nouvelles décisions, qui seront prises afin de permettre la réussite de ces Jeux et qui seront communiquées aux fédérations sportives nationales.
Comme précité et à propos de nouvelles dates pour les Jeux olympiques de Tokyo, elles devraient être fixées "dans la semaine", a indiqué lundi le président du comité d'organisation japonais, Yoshiro Mori. 
"Je pense que le président du Comité international olympique,Thomas Bach, fera une annonce dans la semaine" à ce sujet, a expliqué M. Mori lors d'une conférence de presse, ajoutant que la possibilité d'une compétition au printemps ou à l'été 2021 était étudiée.
"Nous sommes face à un nombre incalculable de défis à relever, mais le principal reste la question de la date. Nous devons régler ce point rapidement pour ensuite avancer sur les autres", a ajouté M. Mori.
Par ailleurs, des sources proches de l'organisation ont confié à la télévision publique NHK que les Jeux pourraient débuter le 23 juillet 2021, soit quasiment un an jour pour jour après la date prévue initialement (24 juillet-09 août).
Les autorités japonaises et le CIO ont longtemps été réticents à envisager officiellement de modifier le calendrier des JO. La pression exercée par des athlètes et plusieurs fédérations sportives nationales et internationales, accentuée par la courbe ascendante des contaminations par le nouveau coronavirus, ont finalement contraint l'empire nippon et le CIO à s'incliner.

Mardi 31 Mars 2020

Lu 540 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Dans la même rubrique :
< >

Jeudi 17 Septembre 2020 - 18:00 Enfin, un carton plein du Wydad

Jeudi 17 Septembre 2020 - 17:55 Pirlo au banc d'essai à la Juventus