Libération






Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Report de l’affaire Zidoune : Beaucoup de bruit pour rien


MOHAMED BOUARAB
Vendredi 20 Février 2009

Report de l’affaire Zidoune : Beaucoup de bruit pour rien
La Commission de discipline, statuts et règlements, réunie hier à Rabat, a décidé de reporter sa décision concernant l’affaire du joueur du WAC, Lahcen Zidoun. Ce report se justifie par le fait que ladite commission va saisir la Fédération Royale marocaine de football afin de lui livrer tous les documents et données qui expliquent pourquoi Zidoun n’a pas été retenu avec l’équipe nationale des juniors ayant pris part aux Jeux du Sahel. Cette affaire s’était déclenchée à l’issue du match WAC-KACM, comptant pour la 19ème journée du championnat GNFE I. Cette rencontre qui s’est soldée par une victoire des Rouges sur le score de trois buts à zéro, a vu la participation de Lahcen Zidoun.
Selon une première version, si ledit joueur n’a pas été du voyage avec le Onze juniors à Niamey, c’est qu’il n’a pas été retenu par le sélectionneur Abdellah Blinda. Dans ce cas de figure, la réserve du Kawkab ne tient pas debout et le Wydad obtient donc gain de cause. La deuxième version se veut tout autre. A savoir que Zidoun a été épargné par le staff technique, sur une décision du médecin de l’équipe nationale. Reste à prouver maintenant si l’administration du WAC avait reçu du médecin de l’EN un certificat médical faisant état de l’indisponibilité du joueur.
A ce propos, s’il s’avère que le WAC avait reçu ce certificat, seul document susceptible de compromettre la situation du Wydad, c’est le Kawkab de Marrakech qui sera déclaré vainqueur de ce match. Et le règlement se veut des plus clairs à ce sujet. L’article 5-3 stipule que tout joueur ayant décliné la convocation de l’équipe nationale pour cause de blessure, ne peut disputer le match suivant avec son club.  Le championnat national compte un précédent cas, à savoir celui de l’OCK qui avait été privé par là même du titre, pour points retranchés, après que le club khouribgui avait commis la bévue d’aligner son gardien de but Sibouss qui avait prétexté auparavant une blessure l’empêchant de rejoindre les rangs de l’équipe nationale.



Lu 419 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Dossiers du weekend | Spécial élections | Les cancres de la campagne | Libé + Eté | Spécial Eté | Rétrospective 2010 | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Archives | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | Rebonds | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito | Sur le vif | RETROSPECTIVE 2020 | RETROSPECTIVE ECO 2020 | RETROSPECTIVE USFP 2020 | RETROSPECTIVE SPORT 2020 | RETROSPECTIVE CULTURE 2020 | RETROSPECTIVE SOCIETE 2020 | RETROSPECTIVE MONDE 2020





Flux RSS