Facebook
Rss
Twitter









Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Renforcement de la coopération maroco-coréenne dans le domaine de l'enseignement et de la formation techniques



Vers la création à Casablanca d'un Centre de formation des formateurs



Le compte rendu de discussions relatif au projet de création d'un Centre de formation des formateurs de l'enseignement et de la formation techniques et professionnels (EFTP), a été signé récemment entre l’Agence coréenne de coopération internationale (KOICA) et le ministère de l’Education nationale, de la Formation professionnelle, de l’Enseignement supérieur et de la Recherche scientifique (département de la Formation professionnelle). Un communiqué de la KOICA indique que ce projet a été signé à l'issue de la 3ème session de la coopération triangulaire Maroc-Corée-Afrique, tenue, en collaboration avec le Secrétariat d'Etat chargé de la formation professionnelle et l'Institut de formation aux métiers de l'industrie automobile à Casablanca (IFMIAC), entre le 30 novembre et le 11 décembre. Ce projet, qui s'inscrit dans le cadre de la coopération marococoréenne, vise à améliorer la qualité des programmes d'EFTP marocains en encourageant la formation de maîtres-formateurs (appelés Master-trainers ou formateurs pour des formateurs) hautement compétents, ajoute le communiqué, précisant que ledit projet, qui s’étale sur une période de 5 ans entre 2020 et 2024, nécessitera un budget de 6 millions de dollars et cherchera à renforcer le système d'EFTP en répondant aux besoins de l'industrie automobile et en contribuant à accroître les opportunités d'emploi et le développement industriel au Maroc, grâce à la création d’un Centre de formation suivant un modèle innovant. Le projet de création du Centre de formation, qui sera établi au sein de l’Institut de formation aux métiers de l’industrie automobile de Casablanca (IFMIAC), s’inscrit également dans le cadre de l’engagement et de l’implication de la République de Corée dans le développement du secteur de la formation professionnelle, fait savoir la KOICA, soulignant que "cette mobilisation est consolidée par Jeong Yongwoo, représentant résident de la KOICA au Maroc qui affirme l’engagement constant de la Corée et aspire à une coopération encore plus importante entre le Maroc et la Corée, spécifiquement dans le secteur de la formation professionnelle". Le programme de coopération triangulaire Maroc-CoréeAfrique a été sélectionné et publié par le Bureau des Nations unies pour la coopération SudSud (UNOSSC), comme modèle de meilleure pratique de coopération triangulaire et Sud-Sud, rappelle le communiqué.

Libé
Jeudi 17 Décembre 2020

Lu 286 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.