Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Regragui La consécration d’un coach




Il ne lui a pas fallu beaucoup de temps pour faire partie du gotha des meilleurs entraîneurs nationaux de football. Après avoir raflé la Coupe du Trône avec le FUS, Walid Regragui est parvenu en 2016  à garnir son palmarès par un titre de champion du Maroc, amplement mérité, aux dépens d’un Wydad dont les dirigeants avaient casqué des sommes colossales en vue de former un effectif aguerri, capable de décrocher le sacre.  
Avec le FUS, Walid Regragui a réalisé ce que plusieurs entraîneurs n’ont pu faire durant leurs longues années de carrière. Son bilan au cours de l’année qui s’achève ne s’était pas limité au titre de champion du Maroc car il y a aussi le joli parcours de la formation rbatie en Coupe de la Confédération africaine où elle a atteint le stade des demi-finales.
Pour 2017, en coach avisé, Walid Regragui a tenu à faire la part des choses, annonçant que son équipe jouera pour «le maintien» en championnat national et une place avancée en Ligue des champions.

Samedi 31 Décembre 2016

Lu 203 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito









Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs