Libération



Facebook
Rss
Twitter






Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Réforme de la C1 : Lampard opposé à la multiplication des matches




Réforme de la C1 : Lampard opposé à la multiplication des matches
L'entraîneur de Chelsea, Frank Lampard, a pris position jeudi contre le projet de réforme de la Ligue des champions proposé en mai par l'UEFA, et depuis mis entre parenthèses, car cette simili ligue fermée augmenterait le nombre de matches.
"En tant que manager, on pense toujours à comment garder les joueurs frais", a-t-il expliqué lors d'une réunion à Londres devant des représentants de clubs, de ligues professionnelles, d'associations de joueurs et de supporters, réunis à l'initiative de l'association des Ligues européennes (European Leagues) opposée au projet.
"Si vous me demandez +peut-on jouer davantage de matches européens ?+, personnellement, je ne vois pas où on va les faire passer dans notre calendrier déjà chargé. Je trouverais cela compliqué de garder le même niveau de qualité et de fraîcheur pour les joueurs", a-t-il précisé.
L'ancien milieu de terrain et capitaine de Chelsea, avec qui il a gagné la Ligue des champions, a ajouté que "en tant que joueur, personnellement, j'aimais le format actuel et encore aujourd'hui comme entraîneur".
Le projet inspiré par l'Association européenne des clubs (ECA), qui regroupe les clubs les plus riches et présenté par l'UEFA au printemps a provoqué une levée de boucliers chez beaucoup de clubs qui risquent de ne plus pourvoir participer à la compétition-reine européenne.
Giorgio Marchetti, directeur des compétitions à l'UEFA, avait prononcé au début des échanges un discours dans lequel il avait assuré qu'il était "important que les compétitions européennes restent des compétitions ouvertes", selon le président de European Leagues, Lars-Christer Olsson.
Mais les 320 participants représentant notamment 201 clubs de 34 pays et 39 ligues de football ont insisté pour que le football "reste le point de départ" de toute réflexion sur une réforme, "pas la distribution des revenus".

L'Ajax privée de ses supporteurs à Chelsea

L'Ajax Amsterdam se déplacera sans ses supporteurs pour sa prochaine rencontre de Ligue des champions à l'extérieur, le 5 novembre à Chelsea, en raison des dégâts qu’ils ont provoqués lors de la victoire à Valence (3-0), a décidé jeudi l'UEFA.
Le club est sanctionné pour des "dégâts" au stade Mestalla, provoqués par ses supporteurs, et pour le "mauvais comportement" de son équipe lors de la victoire face aux Espagnols le 2 octobre, à l'occasion de la 2e journée de la Ligue des champions.
Le club néerlandais se déplacera donc sans ses supporteurs lors de la 4e journée de C1 et est sous le coup d'une autre sanction identique en cas de récidive.
L'Ajax qui devra payer les réparations dans le stade a également écopé d’une amende de 68.000 euros.

Samedi 19 Octobre 2019

Lu 1718 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 25 Septembre 2020 - 18:05 A mourir d’ennui Le derby des nuls