Facebook
Rss
Twitter







Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Ramid, pour ouvrir le bal



Ramid, pour ouvrir le bal

Une nouvelle année est là. Un nouveau logo, un nouveau look pour votre Libé. Le but étant de mieux servir et, pourquoi pas, de mieux séduire.
L’heure est au renouveau à plus d’un  niveau faute de l’être à tous les niveaux. Combien on aurait aimé que quelques responsables soient parvenus à enterrer leurs maladresses, dérapages ou caprices.
Faisons l’honneur, à propos, à un échantillon représentatif pour entamer 2013. Lui, il aura trop mal terminé 2012, mais  le problème, c’est que l’on a toutes « les chances » de le voir persévérer et donc continuer d’exaspérer.
Les ponctions infligées aux salaires des fonctionnaires grévistes, sans qu’il y ait le moindre texte  réglementant cette pratique, c’est bien lui qui en a été à l’origine.
Et pour ne pas changer, pour finir ou commencer en beauté, le ministre de la Justice qu’il est, a décidé d’ignorer jusqu’à l’existence du syndicat le plus représentatif dans le secteur, la FDT, pour ne pas la nommer.
Motif ? Quelques propos déplacés prononcés par quelques fonctionnaires  déçus et donc en furie. C’est ce q’on appelle, votre Excellence,  avoir les nerfs à fleur de peau. Et, ce n’est pas digne du ministre que vous êtes.

Par M. Benarbia
Jeudi 3 Janvier 2013

Lu 766 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Dans la même rubrique :
< >

Dimanche 27 Juin 2021 - 18:00 Le wali de BAM. Les pieds dans le plat

Mercredi 2 Juin 2021 - 18:23 Séparation des pouvoirs à l’espagnole

Dimanche 18 Avril 2021 - 18:02 Prières surérogatoires et danger imminent



Flux RSS