Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Rabat et Séoul la main dans la main pour conforter le développement de l’Afrique

Entretiens à Rabat entre Habib El Malki et Kim Sang Hee




Le Maroc et la Corée du Sud disposent de possibilités pour coopérer en faveur du développement et de la prospérité de l'Afrique, a indiqué, mardi à Rabat, Kim Sang Hee, députée à l'Assemblée nationale sud-coréenne, lors d'entretiens avec le président de la Chambre des représentants, Habib El Malki.
Selon un communiqué de celle-ci, Kim Sang Hee, qui préside une délégation du groupe d'amitié parlementaire maroco-coréen, en visite au Maroc, a affirmé que le Royaume joue un rôle central dans la réalisation de la paix et de la stabilité dans le continent africain.
Mettant en exergue le développement qu'a connu le Maroc sous la conduite de S.M le Roi Mohammed VI, et l'image dont jouit le Royaume auprès du peuple coréen comme l'un des plus beaux pays du monde, elle a souligné l’importance de la visite de la délégation sud-coréenne, qui constitue une occasion pour le renforcement des relations de coopération entre les deux pays et appelé à l'intensification des rencontres et des entretiens aux niveaux parlementaire, gouvernemental et associatif.
De son côté, Habib El Malki a salué la sagesse et la clairvoyance de la Corée du Sud qui veille à apaiser les tensions dans la péninsule coréenne, notant que l'organisation des Jeux Olympiques d'hiver en Corée du Sud constitue un message de paix pour tous les peuples du monde.
Concernant les relations bilatérales, il a souligné l'importance de s'inspirer du succès du modèle de développement coréen, mettant en relief les Hautes orientations Royales visant à revoir le modèle de développement marocain.
Il a rappelé que les relations économiques et commerciales entre le Maroc et la Corée du Sud constituent une plateforme susceptible de se développer dans le futur, soulignant les opportunités de créer des partenariats tripartites entre les deux pays et le continent africain.
Dans ce sens, il a appelé au renforcement de la coopération bilatérale dans plusieurs domaines, en particulier les secteurs de l'industrie automobile, des nouvelles technologies, de l'électronique, des énergies renouvelables, de l'éducation et la formation, ainsi que du tourisme.
Selon le communiqué de la Chambre des représentants, la délégation parlementaire coréenne devrait s'entretenir avec un certain nombre de responsables marocains et visiter une usine coréenne dans la région de Fès-Meknès.

Vendredi 19 Janvier 2018

Lu 1083 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Archives | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | Rebonds | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










Mots Croisés