Facebook
Rss
Twitter







Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Qatar 2022: A deux journées de la fin des éliminatoires, cinq coachs perdent leur place


Qatar 2022: A deux journées de la fin des éliminatoires, cinq coachs perdent leur place
Cinq sélectionneurs nationaux ont été limogés à deux journées de la fin des éliminatoires de la Coupe du monde 2022, l’absence de résultats étant le plus souvent invoquée par les fédérations nationales. 
Certaines fédérations ayant renvoyé leur sélectionneur national doivent préparer en même temps la Coupe d’Afrique des nations, dont le coup d’envoi est prévu le 9 janvier prochain, au Cameroun. 


Après les matchs de la 4ème journée, la Mauritanie s’est séparée de son sélectionneur, le Français Corentin Martins, Djibouti s’est également séparé de Julien Mette. 
Les sélections mauritanienne et djiboutienne ont été éliminées de Qatar 2022. Mais contrairement aux Djiboutiens, les Mauritaniens préparent la Coupe d’Afrique des nations 2021 reportée en 2022 en raison de la pandémie de coronavirus.


Avec Corentin Martins, le football mauritanien s’est qualifié à une phase finale du Championnat d’Afrique des nations (CHAN) 2018 et à deux phases finales de la CAN, en 2019 et en 2021. L’ancien milieu de terrain des Bleus, recruté en 2014, ne conduira pas les Mourabitounes à cette édition prévue en janvier prochain. 
Djibouti, éliminé de la CAN 2021, est l’équipe qui a encaissé le plus de buts lors des éliminatoires du Mondial. Elle a perdu devant l’Algérie 0-8, le Niger 2-4, et le Burkina Faso 0-4, 0-2.


Après les deux premières journées jouées en septembre dernier, les équipes de l’Egypte, du Ghana et du Zimbabwe s’étaient séparées respectivement d’Hossam Al Badri, de Charles Akonnor et du Croate Zdravko Logarusić. 


Coach des Pharaons, Al Badri avait débuté les deux premiers matchs par une courte victoire contre l’Angola (1-0) et un nul 1-1 contre le Gabon. Le Ghanéen, quant à lui, a permis à son équipe de battre l’Ethiopie, 1-0, avant de subir un revers face à l’Afrique du Sud, 0-1. 
Au Zimbabwe, la fédération a préféré, malgré l’urgence de la Coupe d’Afrique des nations, se débarrasser du technicien croate Zdravko Logarusić.

Futur adversaire du Sénégal à la CAN, l’équipe du Zimbabwe a débuté les éliminatoires par un nul, 0-0, contre l’Afrique du Sud, avant de perdre devant l’Ethiopie. Une défaite qui a coûté son poste au technicien croate qui a dirigé aussi l’équipe locale zimbabwéenne au CHAN 2020.
 

Libé
Jeudi 14 Octobre 2021

Lu 582 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.
br

Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 22 Octobre 2021 - 18:00 Tour d'Europe des stades Place au show

Vendredi 22 Octobre 2021 - 18:00 Ligue Europa: Les favoris assurent

Dossiers du weekend | Actualité | Spécial élections | Les cancres de la campagne | Libé + Eté | Spécial Eté | Rétrospective 2010 | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Archives | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | Rebonds | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito | Sur le vif | RETROSPECTIVE 2020 | RETROSPECTIVE ECO 2020 | RETROSPECTIVE USFP 2020 | RETROSPECTIVE SPORT 2020 | RETROSPECTIVE CULTURE 2020 | RETROSPECTIVE SOCIETE 2020 | RETROSPECTIVE MONDE 2020








Flux RSS