Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Poursuite de la mobilisation contre les effets négatifs de la vague de froid




 Sa Majesté le Roi Mohammed VI a donné ses Hautes instructions aux départements gouvernementaux et aux services concernés afin de poursuivre la mobilisation et de déployer davantage d'efforts pour atténuer les effets négatifs de la vague de chute de neiges et de fortes pluies ainsi que la forte baisse des températures que connaissent certaines préfectures et provinces du Royaume et de prendre toutes les mesures pour le désenclavement des régions affectées et à apporter assistance et soutien à leurs populations, indique, mercredi, un communiqué du ministère de l'Intérieur.
Sa Majesté le Roi a également ordonné la poursuite des efforts à travers la mobilisation totale de tous les moyens logistiques et humains afin d'atténuer les effets des changements climatiques et des mauvaises conditions météorologiques sur les populations des régions concernées, ajoute le communiqué.
A signaler dans ce même cadre que plus de 49.000 familles dans 22 provinces ont bénéficié jusqu'à présent de l'opération de distribution de denrées alimentaires, de couvertures, d'équipements et d'aides, et ce dans le cadre des efforts visant à désenclaver les régions ayant connu des chutes de neige et une forte baisse des températures.
Selon des données du ministère de l'Intérieur rendues publiques en marge d'une visite de presse, mercredi, au Centre de veille et de coordination à Rabat, cette opération concerne une population globale de 514.000 personnes dans 1.205 douars relevant de 169 communes. Les bénéficiaires sont concentrés dans les provinces qui connaissent une forte baisse des températures, à savoir Al Haouz, Al Hoceima, Béni Méllal, Azilal, Boulemane, Chefchaouen, Khénifra, Ifrane, Midelt, Taouriret, Taroudant, Taza, Tinghir, Sefrou et Chichaoua.
Jusqu'à présent, 43.896 familles ont bénéficié de l'opération de distribution de denrées alimentaires et de couvertures, alors que 5.250 autres ont reçu des fours économiques d'un montant de près de 5.622.000 DH. Cette opération tient compte des zones prioritaires, précise-t-on de même source.
De même, 29.380 agriculteurs dans les zones affectées ont été approvisionnés en alimentation du bétail subventionnée, tandis que 859 établissements scolaires ont reçu plus de 1.500 tonnes de bois de chauffage, selon les mêmes données.
Pour ce qui est du soutien sanitaire, 234.000 personnes ont bénéficié des différentes initiatives programmées à cet effet, que ce soit à travers l’installation de deux hôpitaux militaires de campagne, sur ordre de SM le Roi Mohammed VI, dans les provinces de Chichaoua (commune rurale de Lalla Aziza) et Tinghir (commune rurale d’Amsmrir), ou à travers un hôpital mobile relevant du ministère de la Santé dans la province de Midelt (Cercle d’Imlchil), précise-t-on de même source.
Dans le même contexte, 660 médecins, plus de 1.950 infirmiers et près de 43 hôpitaux du ministère de la Santé ont été mobilisés ainsi que neuf unités médicales mobiles et plus de 400 ambulances. Un total de 98 caravanes médicales ont été organisées, dans le cadre du programme "Riâya" 2017-2018, pour effectuer des analyses et distribuer des médicaments au profit des bénéficiaires.
Onze opérations de secours médical par le biais d'hélicoptères appartenant à la Gendarmerie Royale et au ministère de la Santé ont eu lieu, alors que 13 familles nomades, bloquées par la neige dans la province de Tinghir, ont reçu des aides alimentaires à travers un hélicoptère de la Gendarmerie Royale.
Sur 3.742 femmes enceintes recensées, 374 en phase d’accouchement ont été prises en charge jusqu’à présent dans des centres hospitaliers ou dans des maternités. Dans le même cadre, plus de 6.834 personnes sans-abri ont été prises en charge dans ces centres d’accueil sécurisés. De même, des Maisons des étudiants (Dar Talib et Dar Taliba), internats, hôpitaux, centres médicaux et orphelinats ont été approvisionnés en couvertures.
Selon la même source, 15 routes nationales, 21 régionales et 59 provinciales ont été ouvertes, alors que plus de 158 douars ont été désenclavés tout en assurant l’accès à plus de 191 autres.
Il a été procédé aussi à la mobilisation de plus de 729 engins de déneigement et à l’équipement d’abris contre la neige pour les usagers de la route en cas de besoin.
Dans ce contexte, un ensemble de mesures ont été prises pour veiller à la sécurité des usagers des routes susceptibles d'être interrompues en raison des chutes de neige, en plus de la mise en place de moyens de déneigement pour couvrir plus de 5.000 kilomètres de routes et assurer ainsi la sécurité des citoyens.
Quelque 900 pistes d’atterrissage ont été aménagées pour les hélicoptères de la Gendarmerie Royale et du ministère de la Santé, alors qu'une étude est en cours pour le renforcement du réseau des stations météorologiques et l’observation des situations météorologiques à travers la mise en place de 130 nouvelles stations réparties sur les différentes provinces concernées.
Par ailleurs, 1.075 douars ont été connectés au réseau téléphonique cellulaire, alors que les autorités dans 106 douars ont été équipées de téléphones satellitaires. Aussi, des applications téléphoniques ont été activées pour informer les usagers de la route sur la fermeture éventuelle de certaines routes.

Appui au cheptel

Un programme d'appui à l’alimentation du bétail via une opération d’approvisionnement en orge subventionnée a été lancé par le ministère de l’Agriculture, de la Pêche maritime, du Développement rural et des Eaux et Forêts afin de faire face à la vague de froid qui a touché plusieurs provinces du Royaume.
Un communiqué du ministère indique, mercredi, que les 22 provinces concernées sont Azilal, Béni Mellal, Khénifra, Errachidia, Midelt, Ouarzazate, Tinghir, Zagora, Boulemane, Ifrane, Sefrou, Taounate, Taza, Al Haouz, Chichaoua, Figuig, Guercif, Taourirt, Chtouka Ait Baha, Taroudant, Al Hoceima et Chefchaouen.
Le ministère invite ainsi les éleveurs des provinces concernées par les problèmes d’approvisionnement en aliments de bétail ayant besoin d’acquérir l’orge subventionnée, à prendre contact avec les services régionaux du Département de l’agriculture (Directions provinciales de l’agriculture et services régionaux de l’Office national du conseil agricole).

 

Vendredi 9 Février 2018

Lu 1083 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










Mots Croisés