Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Pourquoi la validité du passeport marocain est-elle de si courte durée ?

Il nous permet tout juste d’ avoir accès à 75 pays sans visa ou avec visa à l’arrivée


Mehdi Ouassat
Jeudi 25 Août 2022

Pourquoi la validité du passeport marocain est-elle de si courte durée ?
Il ne permet l’accès sans visa qu’à 75 pays mais s’arrache à prix élevé. Le passeport marocain, facturé plus cher au citoyen qu'il ne coûte à l'administration, représente une manne financière importante pour l’Etat.

En effet, le coût réel de fabrication d'un passeport biométrique ne dépasserait pas la moitié de ce que l’Etat demande à un particulier pour l’avoir. S’il existe plusieurs zones d’ombre qui entourent cet écart de prix, il n’a pas été possible d’obtenir une décomposition du coût complet du passeport biométrique par grands postes de dépense. Le ministère de l’Intérieur qui gère les demandes des passeports biométriques, n’a jamais fourni d’information sur ce sujet. D’où un sentiment de flou permanent. Selon une source qui a sollicité l’anonymat, «le niveau de sécurité des passeports biométriques, les composants électroniques qui y sont intégrés, en plus de l'équipement nécessaire pour les services chargés de délivrer ces documents de voyage expliquent la hausse de leurs prix». 
500 dirhams pour l’ obtention d’ un document de voyage, un coût surélevé en comparaison avec la plupart des pays africains
Mais il s’agit tout de même d’une taxe complètement disproportionnée, eu égard à la durée de validité du passeport marocain qui ne dépasse pas 5 ans et qui ne contient que 40 pages.  De nombreux pays en Afrique produisent des passeports d’une durée de 10 ans parfois avec plus de pages. C’est le cas du Ghana qui offre un passeport au prix de 17 USD, soit 180 dirhams, pour une validité de 10 ans. Pareil pour le Kenya, 10 ans avec 66 pages. Le royaume d’Eswatini délivre le passeport de 64 pages à 37 USD, soit 380 dirhams.

Pendant ce temps, dans des pays comme les Seychelles, 1er en Afrique en termes de puissance du passeport permettant d’aller dans 151 pays sans visa ou avec visa à l’arrivée, le coût d’un passeport de 10 ans est de 50 USD (500 dirhams).  En Ile Maurice qui dispose du 2ème passeport le plus puissant du continent, donnant accès à 146 pays, ce document de voyage ne coûte que 18 USD (190 dirhams). Le Botswana, 5ème pays africain dans l’indice de développement humain 2019 du PNUD, délivre des passeports à 25 USD seulement (260 dirhams).

Les Tunisiens et les Sud-Africains, eux, ont droit à un passeport permettant d’aller respectivement dans 81 et 105 pays sans visa, pour moins de 300 dirhams et avec une durée de validité de 10 ans. Quant aux Egyptiens, ils ont droit à un passeport de 7 ans à 250 dirhams. La Namibie, l’Ethiopie, la Zambie, la Tanzanie et le Lesotho, quant à eux, demandent moins de 160 dirhams pour un passeport de 10 ans.

Si certains justifient le coût élevé du passeport marocain par la rapidité de sa délivrance, certains pays font de l’express pour bien moins que les 500 dirhams demandés aux Marocains. L’Ouganda par exemple produit en 48h des passeports express d’une durée de 10 ans pour l’équivalent de 800 dirhams. En Zambie, le passeport express coûte 330 dirhams et couvre 70 pays. Le Rwanda, pour sa part, produit son passeport de 10 ans en 4 jours avec moins de 900 dirhams.

Il faut dire que le Maroc gagnerait à revoir le prix de son passeport à défaut d’expliquer à la population le bien-fondé d’un prix aussi élevé. Le passeport n’étant pas un document de luxe. D’autant plus s’il est classé à la 62ème position des passeports les plus puissants et ne permet l’accès qu’à 75 pays sans visa ou avec visa à l’arrivée. Loin derrière les pays européens. Les citoyens européens seraient donc ceux qui peuvent le plus facilement voyager à travers le monde. Même si la première place est codétenue par le Japon et Singapour, avec un score de 192 pays accessibles sans visa. L'Europe était bien représentée avec l’Allemagne, la Finlande, l’Italie, le Luxembourg et l’Espagne (189), puis les Pays-Bas, la Suède, l’Autriche et le Danemark (188). La France, elle, figurait à la cinquième place, aux côtés de l'Irlande, du Portugal et du Royaume-Uni avec 187 pays accessibles sans visa. D’autres pays européens complétaient le top 10, comme la Belgique (186) et la Grèce (185).

En queue de classement, on trouve la Syrie, l'Irak et l'Afghanistan. Les ressortissants de ces pays peuvent se rendre respectivement dans 29, 28 et 26 pays sans visa.

Mehdi Ouassat


Lu 4955 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Dossiers du weekend | Actualité | Spécial élections | Les cancres de la campagne | Libé + Eté | Spécial Eté | Rétrospective 2010 | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Archives | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | Rebonds | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito | Sur le vif | RETROSPECTIVE 2020 | RETROSPECTIVE ECO 2020 | RETROSPECTIVE USFP 2020 | RETROSPECTIVE SPORT 2020 | RETROSPECTIVE CULTURE 2020 | RETROSPECTIVE SOCIETE 2020 | RETROSPECTIVE MONDE 2020












Flux RSS
p