Libération




Facebook
Rss
Twitter






Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Pourquoi Nicole Kidman interdit à ses filles d'ouvrir un compte Instagram !




Être maman peut s'avérer source d'intenses bonheurs comme de grandes craintes. Voire de frustrations. D'un côté, le plaisir de voir sa progéniture s'éveiller au monde, l'appréhender et s'en épanouir. Et dans le même temps, cette envie (presque égoïste ?) de ne pas voir grandir trop vite son petit, pour le protéger le plus longtemps possible des affres et autres déconvenues de la vie. Et ce n'est sans doute pas Nicole Kidman qui dira le contraire. Maman de quatre enfants, dont deux biologistes qu'elle a eues après 40 ans avec le chanteur Keith Urban - Sunday (née en 2008) et Faith (née en 2010)-, l'actrice oscarisée est une véritable maman poule. Comme elle le confiait dans un entretien à Télé-Loisirs pour la promo du film Le chardonneret : "Le fait d’être devenue à nouveau mère un peu sur le tard m’a fait réaliser à quel point le temps est précieux. Mes deux jeunes filles m’obligent à prendre soin de moi. Je veux être une maman présente. Mon parcours de comédienne me permet de m’épanouir et de trouver un certain équilibre, mais ma famille est toujours passée avant ma carrière".

Dans une récente entrevue à nos confrères du Daily Mail, la comédienne s'épanche sur l'une de ses plus grandes craintes vis-à-vis de ses deux plus jeunes filles : "La technologie. Je ne suis pas vraiment férue de tout ça moi-même. C’est très difficile pour moi de surveiller ça". La bête noire de Nicole Kidman ? Les réseaux sociaux, notamment Instagram.

C'est pourquoi la star de Eyes Wide Shut et Big Little Lies a pris une décision radicale : "Je ne les laisserai pas être sur Instagram… J’ai une fille qui a maintenant 12 ans et qui trépigne d’impatience à l’idée d’utiliser ça. Cela revient fréquemment sur la table. Je pense que la plupart des parents seraient du même avis que moi".

Pour l'ex de Tom Cruise, l'important est de "garder intactes leur confiance et leur estime de soi. Et de continuer, toujours en les guidant, sans être autoritaire ou sur-protectrice. Les laisser faire des erreurs et tomber sans essayer en quelque sorte d’absorber leur douleur", précise ainsi Nicole Kidman. "Mais c’est une joie d’avoir ces belles petites femmes qui grandissent et je les découvre jour après jour. J’aime ça"

Libé
Vendredi 13 Novembre 2020

Lu 533 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 20 Novembre 2020 - 19:05 La “ playlist” de Barak Obama

Vendredi 20 Novembre 2020 - 18:00 Le record de Kate Winslet

Vendredi 20 Novembre 2020 - 17:00 Les confessions de Taylor Swift