Libération






Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Pour une entame: C’est méritoire


M.B.A
Jeudi 24 Novembre 2022

Un premier point en attendant

Positivons. Un nul quoique blanc est toujours bon à prendre dans un match d’entame d’une compétition d’une aussi grande importance d’autant plus que l’adversaire avait pour nom la Croatie. A l’actif de notre Onze national, il ne s’est nullement laissé impressionner par le statut de cette équipe qui, excusez du peu, se trouve être vice-championne du monde. C’est donc sans complexe aucun que les poulains d’un Walid Regragui dans son tout nouveau costume d’entraîneur en chef de l’équipe du Maroc, ont cherché à prendre les choses en main, d’égal à égal, voire plus. La composition de l’équipe était pour ainsi dire prévisible, le coach national ayant affiché ses préférences avant le coup d’envoi du présent Mondial. Force est de constater qu’il n’avait pas trop le choix, vu le peu de temps qui lui avait été réservé depuis sa toute récente désignation. La défense se serait, pour ainsi dire, tirée d’affaire, avec une paire centrale où un Naif Aguerd, qui ne rechigne pas à la besogne, a fait valoir tout son talent et un Ghanem Saiss faisant valoir son expérience se trouvant là où il faut et en temps opportun. Quant aux latéraux Hakimi et Mezraoui, ils ne sont plus à présenter, même si les situations de jeu ont considérablement limité les rushes offensifs auxquels le premier nous a habitués. Le second s’est malheureusement blessé et l’on craint fort qu’il ne manque pour la suite. Croisons les doigts ! Même si Attiatallah, appelé à la rescousse, n’a pas démérité. Rappelons, dans la foulée, qu’une équipe qui ne dispose pas d’un bon gardien de but ne peut en aucun cas aspirer à quelque chose qui vaille. Il se trouve que le Onze national peut compter sur un Bounou étincelant qui a fait valoir tout son talent en s’interposant avec brio aux rares mais combien dangereuses tentatives croates. Au milieu, il y a du bon et du moins bon sans pour autant que nos médians ne se laissent dominer par leurs vis-à-vis. Amrabet généreux à l’effort même si sa récupération a trop à envier à sa trop approximative relance. Tout comme Amellah qui gagnerait à faire dans l’excès de zèle en gardant la balle ou en osant des passes trop risquées. Le jeune Ounahi, tout en étant pétri de qualités, doit s’astreindre à jouer simple et à ne pas chercher à aller au-delà de ses compétences intrinsèques. Les conditions du match ont, cependant, fait que l’on aura trop peu vu à l’œuvre la ligne d’attaque. Ce n’est pourtant pas faute d’avoir essayé. Sauf que, pour les matchs à venir, on s’attend à mieux de la part d’un Boufal ou d’un Enneciri. Ziyach, lui, aura d’ores et déjà démontré qu’il en veut. Pour preuve, l’attaquant que l’on connaît et que l’on apprécie s’est gracieusement plié aux consignes défensives se mettant ainsi au service du groupe. Zelzouli entré en jeu vers le dernier quart d’heure a trop bien voulu faire, mais ce sera, à l’évidence, pour une prochaine fois. Tout comme Hamdellah qui a eu trop peu de balles (ou pas du tout) pour être jugé. Seule exception à ce niveau, Abdelhamid Sabiri qui, pour le peu de temps passé sur le terrain, a démontré une maturité dont l’équipe du Maroc a grand besoin. 


Lu 366 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Dossiers du weekend | Spécial élections | Les cancres de la campagne | Libé + Eté | Spécial Eté | Rétrospective 2010 | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Archives | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | Rebonds | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito | Sur le vif | RETROSPECTIVE 2020 | RETROSPECTIVE ECO 2020 | RETROSPECTIVE USFP 2020 | RETROSPECTIVE SPORT 2020 | RETROSPECTIVE CULTURE 2020 | RETROSPECTIVE SOCIETE 2020 | RETROSPECTIVE MONDE 2020





Flux RSS