Libération




Facebook
Rss
Twitter






Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Participation massive au championnat du Maroc de lutte




Dans le cadre de son programme d'action de la saison 2019-2020, la Fédération Royale marocaine des luttes associées organise ce week-end à El Jadida le championnat du Maroc seniors des styles suivants : la lutte gréco-romaine, la lutte libre et la lutte féminine. Cette édition verra la participation de tous les clubs affiliés à la FRML.
Les catégories de poids olympiques engagées en lutte libre sont : le 57 kg, 65 kg, 74kg, 86kg, 97kg et 125kg, tandis que  dans la lutte féminine, il s’agit des catégories suivantes :  50kg, 53kg, 57kg, 62kg, 68 kg et le 76kg.
Quant à la lutte gréco-romaine, il y aura les catégories suivantes: 60 kg, 67kg, 77 kg, 87kg, 97kg et 130 kg.
Il convient de signaler que ces catégories de poids ont été modifiées après les derniers JO de Rio par décision de la United World Wresling. La pesée et la visite médicale constituent un élément primordial avant la compétition et de ce fait tous les lutteurs doivent être au rendez-vous dans l'enceinte de la salle du centre international des luttes.
Ce championnat marqué par la présence de lutteurs locaux et d’autres résidant à l'étranger sera l'occasion également pour le directeur technique de découvrir d'autres lutteurs en mesure de renforcer l'ossature de l'équipe nationale  en prévision du prochain championnat d'Afrique des nations et des phases qualificatives pour les prochains JO de Tokyo 2020.
Chaque combat aura son pesant d'or puisque le premier de chaque catégorie dans les trois styles sera systématiquement sélectionné en équipe nationale pour les prochaines échéances.
 

Abdelmajid Bouslim
Vendredi 13 Décembre 2019

Lu 875 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.