Facebook
Rss
Twitter







Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Participation du Maroc à la Conférence internationale de défense d'Abou Dhabi



La Conférence internationale de défense 2021 s'est tenue, samedi à Abou Dhabi, de manière présentielle et virtuelle avec la participation de 24 experts et plus de 2.400 personnes de 80 pays, dont le Maroc. Le Royaume a été représenté à cet événement, qui intervient à la veille du lancement de l'exposition internationale de défense "IDEX" et de l'Exposition navale de défense "NAVDEX", par une délégation de haut niveau de l'état-major des Forces Armées Royales et de l'Administration de la défense nationale. La conférence, qui a été inaugurée par le secrétaire d'Etat pour les Affaires de défense aux Emirats Arabes Unis, Mohammed Bin Ahmad Al Bawardi, a focalisé ses travaux sur "le développement et la protection de l'intelligence artificielle et des technologies de pointe à l'ère de la quatrième révolution industrielle". Répartie sur quatre sessions, la rencontre s'est déroulée en présence d'une pléiade de personnalités émiraties et internationales spécialisées dans les affaires de défense, les technologies de pointe et la quatrième révolution industrielle. A l'ouverture de la conférence, organisée sous le haut patronage du Cheikh Khalifa ben Zayed Al Nahyan, président des Émirats Arabes Unis et commandant suprême des forces armées des EAU, Mohammed Bin Ahmad Al Bawardi a déclaré que cet événement était une occasion propice pour discuter des dimensions de la protection du développement de l'intelligence artificielle et la technologie de pointe pour inclure les implications de la pandémie du coronavirus sur les chaînes d'approvisionnement mondiales.

Il a souligné également qu'à la lumière des changements accélérés et complexes qui ont eu lieu, il s'avère important de renforcer les aspects de la recherche et du développement liés aux industries de la défense, y compris l'aspect relatif à la coopération entre les centres de recherche et de développement publics et privés et du milieu universitaire, dans le but d'unifier les efforts et de relever les défis afin d'assurer le développement des technologies de la quatrième révolution industrielle et de ses applications de défense. Pour sa part, le porte-parole de la conférence, Muhamad Khamis Al Hassani, a fait savoir que la conférence internationale de défense 2021 s'est penchée sur des questions importantes liées notamment à la quatrième révolution industrielle et l'intelligence artificielle pour la phase post-coronavirus.

De son côté, la porte-parole d'IDEX et de NAVDEX 2021, Maya Rachid Al Mazroui, a indiqué que la conférence a connu la participation physique de plus de 400 personnes alors que plus de 2000 participants, de 80 pays, ont participé via des plateformes de communication mondiales. L'événement a été ainsi une occasion d'échanger des connaissances et de renforcer la coopération dans le domaine sécuritaire en se concentrant sur l'intelligence artificielle, la cybersécurité, la chaîne d'approvisionnement, ainsi que la recherche et le développement dans les industries de défense.

Libé
Dimanche 21 Février 2021

Lu 410 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Dans la même rubrique :
< >


Flux RSS