Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Participation de Rkia Derham à la conférence de l’UPU




La secrétaire d'Etat auprès du ministre de l'Industrie, de l’Investissement, du Commerce et de l’Economie numérique, chargée du Commerce extérieur, Rkia Derham, a participé à la conférence stratégique ministérielle 2018 de l'Union Postale Universelle (UPU), qui s’est tenue les 6 et 7 septembre à Addis-Abeba, indique un communiqué de son département.
Intervenant lors du 2ème panel, tenu sous le thème «Favoriser les investissements dans le secteur postal», Rkia Derham, qui a présidé la délégation marocaine à cette conférence, a souligné que cette rencontre constitue une plateforme d’échange pour aborder l'avenir de la Poste, partager les ambitions, tirer les enseignements nécessaires et aiguiser les réflexions en capitalisant sur les expériences réussies mais également esquisser de nouveaux horizons pour le secteur postal aux niveaux national et international, indique un communiqué du ministère.
L’objectif escompté est de permettre aux opérateurs postaux de rester compétitifs et de trouver les bons relais de croissance, tout en satisfaisant les besoins des citoyens, des administrations et des entreprises, avec des services développés sur ce qu’ils ont d’irremplaçables : la proximité, la simplicité et l’universalité, a-t-elle ajouté.
En marge de cette conférence, Rkia Derham s'est entretenue avec le ministre des Postes, des Télécommunications et de l’Economie numérique du Niger, Sani Maigochi qui a proposé un échange de visite pour partenariat et accompagnement de Barid Al-Maghrib à son homologue nigérien.
La secrétaire d’Etat a eu également des entretiens avec le directeur général de l’Union postale universelle, Bishar A. Hussein, axés sur les moyens de développer la coopération entre les deux parties pour renforcer le rôle de la Poste dans l’exportation et les échanges. Ces entretiens se sont déroulés en présence du directeur général de Barid Al-Maghrib, Ahmed Benjelloun-Touimi, ajoute-t-on de même source.
Ce congrès extraordinaire de l’Union postale universelle a réuni les plénipotentiaires des 192 pays membres de l’Union pour décider d’une nouvelle stratégie postale mondiale et définir les règles futures des échanges internationaux de courrier et examiner la mise en œuvre de la stratégie postale mondiale d’Istanbul.
Les travaux de ce congrès se sont articulés autour de quatre panels, à savoir «Elaborer des politiques efficaces pour un secteur fort», «Comment favoriser les investissements dans le secteur postal», «Réglementation à l’ère de l’innovation numérique» et «Soutenir la pertinence du secteur par le biais de partenariats».

Samedi 8 Septembre 2018

Lu 807 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Archives | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | Rebonds | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito











Mots Croisés