LibéSPort




Zoom







Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Panna knockout: Le foot nouvelle version s’invite au Maroc

Mardi 27 Juillet 2010

Dans le cadre de la célébration de 400 ans de relations économiques entre le Maroc et les Pays-Bas, l’ambassade hollandaise à Rabat organise le Panna Knockout Tour 2010 entre le 27 juillet et le 2 août. Ce jeudi à 18h00, le tournoi passera par la place Rachidi à Casablanca, alors que le 31 juillet, l’événement se tiendra à Al Hoceima en terminant par Nador le 2 août. Parmi les invités au tournoi figurent Mo Boutaka, champion maroco-hollandais de Panna en 2010 ainsi que le DJ de l’équipe Panna knockout.
Le Panna knockout est un terme technique relevant d’une nouvelle version de football désignant le fait qu’un joueur passe le ballon entre les jambes de son adversaire tout en le récupérant. Ce nouvel art, d’origines néerlandaises, implique que les matchs soient joués dans une confrontation de 1 contre 1 sur un terrain ne dépassant pas 6 à 4 m. Les matchs se déroulent sur une période de 3 minutes. Il faut dire que le Panna ne consiste pas en un simple sport, mais tout un art de vivre devenu populaire parmi les jeunes. Il dispose de son propre langage, style de vêtements, codes voire musique. En effet, les matchs se jouent sous les beats du hip-hop dans une ambiance particulière où chaque joueur tente délicatement d’impressionner son adversaire.
Les jeunes marocains et surinamiens ont passé beaucoup de temps à s’entraîner dans le but d’acquérir les gestes techniques impressionnants comme ceux des légendes Edgar Davids et Clarence Seedorf. Leur objectif principal est le Panna pouvant faire d’eux les héros du quartier. Le Panna reste avant tout un art de la rue. De plus, tout geste technique original porte le nom de son auteur et lui confère également du respect.
Ainsi, depuis 2004, des tournois, des shows freestyle et des ateliers techniques de Panna knockout sont organisés chaque année. Environ 200 tournois pré-éliminatoires précèdent la grande finale du Championnat néerlandais du Panna knockout. Par contre, sur l’échelle internationale, cet art fait encore ses premiers pas. Ce n’est qu’en Belgique, en Angleterre, en Ecosse et en Suisse que des tournois de Panna KO ont été organisés.

D.M

Lu 480 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Dossiers du weekend | Spécial élections | Les cancres de la campagne | Libé + Eté | Spécial Eté | Rétrospective 2010 | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Archives | Vidéo | Expresso | En toute Libé | USFP | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | Rebonds | Vu d'ici | Scalpel | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito | Sur le vif | RETROSPECTIVE 2020 | RETROSPECTIVE ECO 2020 | RETROSPECTIVE USFP 2020 | RETROSPECTIVE SPORT 2020 | RETROSPECTIVE CULTURE 2020 | RETROSPECTIVE SOCIETE 2020 | RETROSPECTIVE MONDE 2020 | Videos USFP | Economie_Zoom | Economie_Automobile | TVLibe











Inscription à la newsletter