Ouverture à Rabat de la 9ème édition de "Visa for Music"


Libé
Vendredi 18 Novembre 2022

La 9ème édition du festival et marché professionnel des musiques d'Afrique et du Moyen-Orient "Visa for Music" s'est ouverte, mercredi soir au théâtre national Mohammed V à Rabat, avec au programme des concerts, conférences et expositions mettant à l’honneur la richesse du patrimoine musical africain.

La soirée d'ouverture a été marquée par trois concerts d'artistes du Maroc et de l'Afrique, en l'occurrence Fanie Fayar, belle voix venue directement du fleuve Congo, médaillée d'or de la chanson aux 8èmes Jeux de la Francophonie Abidjan-2017, Demi Portion, de son vrai nom Rachid, artiste talentueux, défenseur d’un hip-hop de partage et de transmission et Farid Ghannam, musicien confirmé qui était accompagné du groupe the Cosmic Carnival.

Dans une allocution de circonstance, le ministre de la Jeunesse, de la Culture et de la communication, Mohamed Mehdi Bensaid, a indiqué que cette édition était très attendue après une crise sanitaire sans précédent, notant que ce festival est un trait d’union entre la musique marocaine, africaine et moyen-orientale.

Ce festival, riche en couleurs et en cultures, apporte sa pièce à l’édifice de la vaste programmation conçue pour la célébration de Rabat comme capitale africaine de la culture, a-t-il dit, relevant que "Visa for Music" est un grand marché professionnel permettant le développement des industries culturelles et créatives africaines et ce, en créant des opportunités de partenariats et en établissant de nouveaux  liens entre les artistes et les professionnels.

De son côté, le directeur fondateur du Festival "Visa for Music", Brahim El Mazned, a fait savoir que cette 9ème édition accueille des participants issus de plus de 70 pays, dont plus de 30 du continent africain, ajoutant que l'objectif de cette manifestation est de contribuer à la structuration de l'industrie musicale d'Afrique et du Moyen-Orient, ainsi qu'à son rayonnement mondial.

Cette édition propose une démarche de politique artistique et culturelle ambitieuse à travers l'organisation d'événements divers dont des concerts, des conférences et des ateliers, a-t-il dit, relevant qu'une fois de plus, Rabat s'affirme comme capitale culturelle.

Pour sa part, le président de la Fondation Hiba, partenaire de cet événement, Younes Boumehdi, a souligné que le Festival "Visa for music" est "un projet important à fort impact, qui participe à la structuration de l’industrie musicale au Maroc et plus largement sur l’ensemble du continent", ajoutant que cet événement contribue à la dynamique socio-économique nationale.

Cette soirée d'ouverture a débuté par la belle prestation de la talentueuse chanteuse congolaise Fanie Fayar, qui a séduit les mélomanes R’batis en interprétant des morceaux imprégnés de la culture de son pays natal le Congo, en mettant en avant son talent  et son savoir-faire musical.

L’artiste congolaise a emporté les festivaliers, avec son timbre de voix fort et exceptionnel, son alchimie et son énergie débordante, dans un voyage musical hors du commun marqué par des rythmes africains, du funk et du soul. Une fois remis de ce voyage musical empreint de fortes émotions, le public s'est vu emporter vers l'univers du rap en compagnie du rappeur sétois Rachid Daif, Demi Portion de son nom de scène.

En interprétant ses tubes "Petit bonhomme", "Ne lâche pas", "Hip hop" ou encore "Le temps passe", le rappeur sétois a offert aux férus de musique présents ce soir-là un concert de rap touchant, avec des textes réfléchis et une belle performance. Cette soirée s'est clôturée en beauté avec le musicien marocain Farid Ghannam, accompagné du groupe hollandais "The Cosmic Carnival".

Ils ont ainsi fait vibrer l'assistance en interprétant un florilège de chansons marocaines en arabe et en amazigh, ainsi que des titres gnaouis tirés du répertoire riche et diversifié de la musique traditionnelle marocaine, le tout revisité dans un style singulier.

Placé sous le Haut patronage de S.M le Roi Mohammed VI, ce grand événement international dédié aux musiques d'Afrique et du Moyen-Orient est organisé cette année dans le cadre de la célébration de "Rabat capitale africaine de la culture".

Créé en 2014, Visa for Music, premier marché professionnel et festival des musiques d’Afrique et du Moyen-Orient, est une manifestation inédite qui réunit les acteurs de l’industrie musicale marocaine et internationale.


Lu 1004 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Dans la même rubrique :
< >