Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

News




Birmanie

Plus de 100.000 réfugiés Rohingyas qui vivent dans des camps de fortune au Bangladesh risquent d'être emportés par des glissements de terrain ou des inondations lors de la mousson, selon un rapport des Nations unies rendu public lundi à Genève.
Il y a actuellement plus de 900.000 Rohingyas rien que dans le secteur de Cox's Bazar, dont environ 688.000 réfugiés qui ont fui la Birmanie depuis la fin août 2017.
Pour l'Onu, "au moins 100.000 personnes courent un grave danger" en raison des risques de glissements de terrain et d'inondations et devraient être transférées dans des zones plus sûres.
Le rapport souligne également les risques d'épidémies, notamment de diphtérie, qui a déjà fait 35 morts, et d'oreillons.
L'Organisation mondiale de la santé (OMS) mène actuellement dans les camps de Rohingyas une campagne de vaccination contre la diphtérie.

France

Un total de 303 filières d'immigration ont été démantelées en 2017 sur le sol français, selon un bilan de la Direction centrale de la police aux frontières, révélé lundi par le quotidien Le Figaro.
Sous l'effet conjugué d'une pression migratoire qui ne faiblit pas et d'une efficacité accrue des enquêteurs sur le terrain, les services répressifs ont franchi pour la première fois la barre symbolique des 300 filières d'immigration démantelées en un an sur le sol français, explique la même source, notant que ce bilan record est en hausse de 5,9 % par rapport à 2016 et constitue un spectaculaire bond de 67 % en six ans.
Figurant comme un des «objectifs prioritaires» du ministère de l'Intérieur, la lutte contre ces filières criminelles s'est accentuée grâce à une augmentation du nombre des enquêteurs spécialisés de la police aux frontières, passé de 500 à 600 depuis 2012, indique le journal.

Mardi 30 Janvier 2018

Lu 263 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Archives | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | Rebonds | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito












Mots Croisés