Libération


Facebook
Rss
Twitter






Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

News




News
Philippines

Six personnes ont péri dans des glissements de terrain provoqués par la tempête tropicale Kai-Tak dans une île du centre des Philippines, ont annoncé les autorités dimanche.
"Il y a un total de 26 personnes tuées dans des glissements de terrain dans quatre villes" de l'île de Bilaran a déclaré à l'AFP Sofronio Dacillo, responsable provincial du service de gestion des catastrophes. "On a récupéré les corps", a-t-il ajouté, au lendemain du passage de la tempête.
Des inondations provoquées par cette tempête tropicale ont fait au moins trois morts et contraint près de 80.000 personnes à quitter leur logement dans l'est des Philippines, ont annoncé samedi des responsables officiels.
Quelque 20 typhons ou tempêtes tropicales se forment chaque année dans la zone des Philippines.

Chili

Une coulée de boue a fait cinq morts et au moins 15 disparus samedi dans un village du sud du Chili à la suite de pluies torrentielles, ont annoncé les autorités.
Une vidéo filmée d'un hélicoptère par la police chilienne montre les dégâts provoqués par cette coulée de boue qui a dévasté Villa Santa Lucia, une localité reculée située en bord d'océan.
Quatre Chiliens et un touriste étranger, dont ni l'identité ni la nationalité n'ont été révélées, sont morts.
Les services de secours s'efforcent de retrouver au moins 15 personnes portées disparues.
Sur son passage, la coulée de boue a détruit une école, plusieurs logements, des routes ainsi qu'un bureau de vote, alors que les électeurs chiliens étaient invités, dimanche, à choisir le nom de leur nouveau président.

Libé
Lundi 18 Décembre 2017

Lu 185 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Dans la même rubrique :
< >

Samedi 19 Septembre 2020 - 19:45 Rude épreuve doukkalie pour le Raja et le Wydad

Vendredi 18 Septembre 2020 - 19:59 La Juve en quête d' un 10ème titre de suite

Vendredi 18 Septembre 2020 - 14:00 Roland-Garros rattrapé par la réalité du Covid-19