Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Nagelsmann à l'amende mais pas suspendu après ses critiques contre les arbitres


Libé
Vendredi 24 Février 2023

L'entraîneur du Bayern Julian Nagelsmann a écopé d'une amende de 50.000 euros pour ses vives critiques à l'encontre des arbitres après la défaite munichoise à Mönchengladbach, mais évite une suspension, a annoncé la Fédération allemande mercredi.

Après le revers du Bayern en championnat contre le Borussia Mönchengladbach samedi (3-2), Julian Nagelsmann a vivement critiqué l'arbitre de la rencontre Tobias Welz, lui reprochant notamment le carton rouge contre le défenseur central munichois Dayot Upamecano dès la 9e minute.

Dans la foulée, Nagelsmann s'était platement excusé, reconnaissant avoir été trop loin dans ses propos. "Les émotions appartiennent au sport. Mais je dois m'excuser pour le choix de mes mots à l'encontre de l'équipe (arbitrale) entourant Tobias Welz", avait-il tweeté.

La commission de discipline de la Fédération allemande a estimé qu'il n'y avait pas matière à interdire Nagelsmann de vestiaire, prenant notamment en compte ses excuses "le soir même". Elle lui a infligé une amende de 50.000 euros.

Critiqué pour ses propos, Nagelsmann va désormais pouvoir à nouveau se concentrer sur la préparation des prochains matches du Bayern: la réception de l'Union Berlin dimanche (17h30) pour le choc de la 22e journée de Bundesliga, le déplacement à Stuttgart dans dix jours, puis la réception du Paris SG en huitième de finale retour de la Ligue des champions dans deux semaines.

Si les Munichois ont pris une option en C1 en s'imposant au Parc des Princes (1-0), la concurrence en Bundesliga a profité du faux pas à Gladbach pour revenir, avec l'Union Berlin et le Borussia Dortmund à égalité de points, et trois autres équipes, Fribourg, le RB Leipzig et l'Eintracht Francfort à respectivement trois, quatre et cinq points.


Lu 189 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Dans la même rubrique :
< >

Dimanche 4 Juin 2023 - 10:05 Le Wydad vise le remake en Ligue des champions

Dossiers du weekend | Actualité | Spécial élections | Les cancres de la campagne | Libé + Eté | Spécial Eté | Rétrospective 2010 | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Archives | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | Rebonds | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito | Sur le vif | RETROSPECTIVE 2020 | RETROSPECTIVE ECO 2020 | RETROSPECTIVE USFP 2020 | RETROSPECTIVE SPORT 2020 | RETROSPECTIVE CULTURE 2020 | RETROSPECTIVE SOCIETE 2020 | RETROSPECTIVE MONDE 2020





Flux RSS