Facebook
Rss
Twitter







Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Mondial des clubs. Al Ahly et les Tigres en demies


Mondial des clubs. Al Ahly et les Tigres en demies
Les Mexicains de Tigres se sont qualifiés pourles demifinales du Mondial des clubs en battantles Sud-Coréens d'UlsanHyundai 2-1 grâce à un doublé d'André-Pierre Gignac, jeudi à Al Rayyan, au Qatar. Le second quart de finale a vu l'équipe égyptienne d'Al Ahly prendre lemeilleursurla formation locale d'Al-Duhail 1 à 0, également à Al Rayyan.AlAhly sera opposé lundi en demi-finale au grand favori de la compétition, le Bayern Munich, qui fera son entrée en lice à cette occasion en sa qualité de champion d'Europe.

Dans le tout nouveau stade Ahmad Ben Ali, les Mexicains ont concédé l'ouverture du score sur une tête de Kim Kee-hee (24e, 1-1). Gignac a égalisé en reprenant de volée un corner prolongé de la tête par un coéquipier(38e, 1-1), puisle Français a donné l'avantage à son équipe sur penalty avant la pause (45+5, 2-1). L'ancien attaquant de l'Olympique de Marseille, idole du club de Monterrey où il évolue depuis 2015, avait déjà offert à son club la Ligue des champions de la Concacaf en décembre dernier face au Los Angeles FC (2-1). Un succès qui vaut aux Mexicains de participer à ce Mondial des clubs. Les Tigres affronteront dimanche en demie les Brésiliens de Palmeiras, récents vainqueurs de la Copa Libertadores. Dansl'autre rencontre du jour,Al Ahly, neuf fois vainqueur de la Ligue des champions d'Afrique, a dominé le champion du QatarAl-Duhail, entraîné parle Français Sabri Lamouchi, grâce à un unique but marqué en première période par Hussein El Shahat (30e). Al Ahly, dont c'était l'entrée en lice, participe pour la sixième fois au Mondial des clubs.

Initialement prévue en décembre dernier, la 17e édition du Mondial des clubs a été reportée en raison de la crise sanitaire. Le nombre de spectateurs est limité à 30% de la capacité de chacun des deux stades de 40.000 places du tournoi. Selon un format créé en l'an 2000, cette Coupe du monde oppose les vainqueurs des compétitions majeures de clubs des six confédérations de la Fifa, plus le champion en titre du pays organisateur. Mais cette année seule six équipes sont en lice, au lieu de sept: Auckland, vainqueur de la Ligue des champions d'Océanie, a déclaré forfait en raison de la quarantaine que la délégation néo-zélandaise aurait dû subir à son retour au pays. Depuis le sacre du Bayern en 2013, le trophée n'a plus jamais échappé aux représentants européens: le Real Madrid (2014, 2016, 2017, 2018), Barcelone (2015) et Liverpool (2019) ont inscrit leur nom au palmarès.

 

Libé
Vendredi 5 Février 2021

Lu 273 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.
br

Dans la même rubrique :
< >

Dimanche 24 Octobre 2021 - 18:05 Patrick De Wilde, le globe-trotter

Dimanche 24 Octobre 2021 - 18:00 Le HUSA renoue avec la victoire

Dossiers du weekend | Actualité | Spécial élections | Les cancres de la campagne | Libé + Eté | Spécial Eté | Rétrospective 2010 | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Archives | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | Rebonds | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito | Sur le vif | RETROSPECTIVE 2020 | RETROSPECTIVE ECO 2020 | RETROSPECTIVE USFP 2020 | RETROSPECTIVE SPORT 2020 | RETROSPECTIVE CULTURE 2020 | RETROSPECTIVE SOCIETE 2020 | RETROSPECTIVE MONDE 2020








Flux RSS