Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Monaco et l'Atletico rejoignent les quarts de la Ligue des champions




Monaco et l'Atletico rejoignent les quarts de la Ligue des champions
Monaco avec panache et l'Atletico Madrid sans surprise se sont qualifiés mercredi pour les quarts de finale de la Ligue des champions où ils rejoignent le Real Madrid, le Bayern Munich, le FC Barcelone, Dortmund, la Juventus et Leicester.
Monaco, battu 5-3 en Angleterre, a renversé la vapeur en s'imposant 3-1 contre Manchester City. En l'absence du capitaine Falcao, forfait, le jeune Mbappé (18 ans) a ouvert le score, suivi par Fabinho et Bakayoko, lequel surmontait la réduction du score de Sané.
L'ASM, déjà quart-de-finaliste il y a deux ans, est le dernier club français représenté en C1 après le fiasco du PSG, et reste sur sa lancée d'une saison de rêve (elle est en tête du Championnat de France, en finale de la Coupe de la Ligue et en quarts de la Coupe de France).
C'est une grosse claque pour City, demi-finaliste la saison dernière, et singulièrement pour son entraîneur Pep Guardiola, qui pour la première fois de sa carrière d'entraîneur ne participera pas aux demi-finales de C1, au bout de sept saisons avec le Barça puis le Bayern.
Dans l'autre opposition de mercredi, l'Atletico a validé par un 0-0 face à Leverkusen sa qualification après l'avoir emporté 4-2 à l'aller en Allemagne. Et il faudra donc de nouveau compter avec les rugueux Colchoneros de Diego Simeone, finalistes malheureux en 2014 et 2016.
Le tirage au sort se tiendra aujourd’hui à Nyon, au siège suisse de l'UEFA. Et cette fois, pour déterminer les quarts (aller 11 et 12 avril, retour 18 et 19 avril), il s'agira d'un tirage intégral, sans tête de série ni protection nationale.
Et le sort pourrait donc décider d'une finale avant la lettre s'il croise les chemins de deux des trois épouvantails: le Barça, le Real et le Bayern.
Le Barça de la MSN (Messi-Suarez-Neymar) a retrouvé tout son crédit en infligeant une "remontada" historique au PSG (6-1) après avoir perdu 4-0 à l'aller, et persiste dans la régularité avec sa 9e qualification de suite pour les quarts de finale (trois titres finaux), et un triplé toujours dans le viseur.
Le Real tenant du titre, lui, est peut-être moins impressionnant que la saison dernière mais reste redoutable, et capable de surmonter par exemple les ouvertures du score de Naples, finalement battu 3-1 deux fois. Le club de Zidane et Cristiano Ronaldo visera naturellement une septième demi-finale de suite (deux titres).
Et il y a le Bayern, impitoyable face à Arsenal balayé 10-2 sur les deux matches, et qui reste sur cinq demi-finales de suite (un titre). Les Munichois rêvent d'un nouveau triplé après celui de 2013, et de permettre à Lahm et Xabi Alonso de finir leur carrière en beauté.
La Juventus, demi-finaliste 2014 puis finaliste 2015, a été éliminée par le Bayern dès les 8e de finale la saison dernière, et retrouve les quarts avec gourmandise, emmenée par l'inoxydable Buffon toujours en quête de sa première C1 à 39 ans. Dortmund aussi ressemble à un outsider ayant déjà une certaine expérience (finale 2013, quarts 2014 et 2016), combinée à la bonne forme du duo offensif Aubameyang-Dembélé.
Il y a enfin le novice Leicester, champion d'Angleterre surprise la saison dernière et qui lutte désormais pour le maintien. Le club, qui a limogé Claudio Ranieri récemment, a d'ores et déjà réussi sa saison européenne en sortant Séville en 8e (1-2, 2-0). Chacune des sept autres formations apprécierait sans doute de voyager en Angleterre autour de la mi-avril...

Ils ont dit

Leonardo Jardim
(Entraîneur de Monaco)


"Tout le monde est content. Nous avons réussi notre objectif de qualifier l'équipe. On l'a fait avec un gros match, une grande première mi-temps. On a pressé l'adversaire sur tout le terrain. On n'a pas laissé City jouer. On marque deux fois. En 2e mi-temps, cela a été plus équilibré. Sur les deux matches, c'est Monaco qui s'est qualifié avec mérite et on a été meilleur que City. C'est un grand match pour ma carrière aussi. Cette saison, seul Monaco jouera les quarts de la C1. On représente la France du foot. C'est le moment de dire que notre championnat est très fort aussi quand on élimine City avec un tel entraîneur, de tels joueurs.."

Pep Guardiola
(Entraîneur de Manchester City)


"Bravo à Monaco tout d'abord. Pour se qualifier, il fallait jouer plus de 45 minutes. Il fallait être performant durant 90 minutes. Notre qualité est d'être agressif offensivement avec le ballon. Durant la première mi-temps, on a été trop lent dans les transmissions, pas assez entreprenant. Cela a été mieux après la pause. Nous nous sommes créé des occasions. Nous sommes revenus au score. Mais beaucoup de coups de pied arrêtés ont cassé le rythme du match. C'est une compétition exigeante. On a appris. On va tout faire pour revenir disputer des matches de ce niveau-là."

Diego Simeone
(Entraîneur de l'Atletico Madrid)


"C'est d'abord une grande joie, cela récompense les efforts du club et des joueurs qui luttent de tout leur cœur depuis quatre ans. C'est une étape importante mais seulement une étape. Ce qui me rend le plus heureux ce soir, c'est notre trajectoire ces quatre dernières années."

Tayfun Korkut
(Entraîneur du Bayer Leverkusen)


"Je veux féliciter l'Atletico Madrid, et en particulier leur gardien Jan Oblak qui a fait un très grand match. (...) J'ai vu les images de ses arrêts, il n'y a pas que lui, il y a beaucoup de joueurs autour de lui pour couvrir les failles. Pour moi, l'important, c'est que l'équipe est repartie de l'avant par rapport à notre trajectoire en Bundesliga cette saison. Ce soir, nous n'avons pas réussi à refaire notre retard, mais dès demain (jeudi) nous allons continuer à travailler."

Vendredi 17 Mars 2017

Lu 220 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito









Mots Croisés