Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Mohamed Benabdelkader : Nécessité d’améliorer les services rendus en régions

Signature d'une convention de partenariat entre le Conseil de la région de Tanger-Tétouan- Al Hoceima et le ministère de la Réforme de l’administration et de la Fonction publique




Mohamed Benabdelkader : Nécessité d’améliorer les services rendus en régions
Une convention-cadre de partenariat visant l'amélioration de la qualité des services administratifs et le renforcement des capacités des ressources humaines a été signée, mardi à Tanger, entre le Conseil de la région de Tanger-Tétouan-Al Hoceima et le ministère de la Réforme de l’administration et de la Fonction publique.
Signé par le président du Conseil de la région, Ilyas El Omari, et le ministre délégué chargé de la Réforme de l'administration et de la Fonction publique, Mohamed Benabdelkader, cet accord a pour objectif de développer la coopération entre les deux parties afin de garantir une gestion moderne des ressources humaines, développer l'e-administration et les systèmes informatiques, simplifier les procédures administratives et améliorer la qualité de l'accueil et des services.
En vertu de cette convention, le Conseil de la région s'engage à fournir tous les documents de référence et les ressources humaines et techniques nécessaires pour mettre en œuvre le plan d'action adopté, ainsi qu'à organiser des sessions de formation au profit des ressources humaines concernées.
De son côté, le ministère s'engage à mettre à la disposition du Conseil de la région les programmes et les expériences visant à améliorer les services publics, ainsi que ses experts pour former et accompagner les fonctionnaires de la région dans la simplification des procédures et l'amélioration des services administratifs.
Dans une allocution de circonstance, Mohamed Benabdelkader a affirmé que cette convention pourrait être un document de référence pour généraliser la démarche aux autres régions du Maroc, estimant qu'il s'agit d'une nouvelle initiative qui s'inscrit dans le cadre d'une approche régionale avancée devant permettre aux cadres du ministère et des régions de connaître les besoins des citoyens et les services pouvant être numérisés. Les régions, en tant qu'unités territoriales et instances élues, disposent d'un système administratif de mise en œuvre des plans et programmes, a-t-il dit, précisant que le ministère s'est engagé à développer ce système à travers le partage d'expériences pour simplifier les procédures et améliorer l'accueil des usagers et les services rendus.
De son côté, Ilyas El Omari a noté que la mise en œuvre de tout projet nécessite de prendre en compte l'élément humain, ajoutant que les efforts visant à améliorer la qualité des services administratifs ont pour objectif essentiel de promouvoir les capacités des ressources humaines au service des citoyens.
C'est le ministère qui est à l'origine de l'élaboration de cette convention dans la perspective de développer les compétences des cadres des administrations publiques et moderniser les outils de travail, a-t-il fait savoir, précisant que le Conseil de la région a interagi positivement et rapidement avec cette proposition.

Jeudi 26 Avril 2018

Lu 621 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Archives | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | Rebonds | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito | Sur le vif










Mots Croisés