Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Mohamed Benabdelkader : Le Maroc a érigé ses ressources humaines en pilier fondamental pour la refonte de son administration publique

Signature à Dubaï d’un mémorandum d'entente entre le Royaume et les Emirats arabes unis




Les travaux de la 8ème session de la Conférence internationale sur les ressources humaines se sont ouverts, lundi à Dubaï, avec la participation du Maroc.
Le Royaume est représenté à ce conclave par le ministre délégué chargé de la Réforme de l'administration et de la Fonction publique, Mohamed Benabdelkader, en tant qu'invité d'honneur. Lequel a indiqué que le Maroc accordait une importance particulière au capital humain en l’érigeant en pilier fondamental pour refonder son administration publique et concrétiser le développement escompté.
La réforme de l’administration publique ambitionne d’opérer des changements structurels à plusieurs niveaux aussi bien celui de l’organisation et la gestion qu’au niveau de la moralisation et de la numérisation dans l’objectif de développer le service public et améliorer les prestations fournies aux citoyens, a-t-il souligné dans une allocution lors de la cérémonie d’ouverture de cette conférence internationale.
La réforme de l’administration publique va de pair avec le concept moderne de l’Etat, en ce sens qu’elle doit bénéficier d’un traitement de qualité transcendant la modernisation des structures et l’amélioration des mécanismes d’intervention et de travail afin de parvenir à tisser une relation d’interaction entre l’Etat, l’Administration et les citoyens, a-t-il fait savoir.
Dans ce sens, il a estimé que la promotion de la gestion publique requiert nécessairement la qualification des ressources humaines, conformément à une vision et une approche intégrées prenant en compte la nature pluraliste de l’Etat moderne, a-t-il estimé, ajoutant que divers intervenants contribuent à élaborer des politiques publiques.
Pour sa part, le directeur général de l’Instance fédérale émiratie des ressources humaines (étatique), Abderrahmane Abdelmanane Al Aour, a indiqué que cette conférence constitue une plateforme et une opportunité idoine en vue d’établir des partenariats stratégiques entre les secteurs gouvernementaux et privés et échanger les expériences en matière de développement du capital humain aux Emirats arabes unis, dans la région et à l’échelle mondiale.
Les questions inscrites à l’ordre du jour de ce conclave relèvent d’une importance cruciale, a-t-il fait remarquer, relevant, à cet effet, l’impact des nouvelles technologies sur les ressources humaines.
Par ailleurs, un mémorandum d'entente a été signé, lundi à Dubaï, entre le Maroc et les Emirats arabes unis relatif à la coopération en matière de qualification et de formation des ressources humaines.
Ce mémorandum d'entente a été signé par le ministre délégué chargé de la Réforme de l'administration et de la Fonction publique, Mohamed Benabdelkader et le ministre d'Etat émirati à l’Enseignement supérieur et aux Compétences, Ahmad Bin Abdullah Humaid Belhoul Al Falasi, président de l'Instance des ressources humaines gouvernementales, en marge de la 8ème session de la Conférence internationale sur les ressources humaines.
En vertu de cet accord, les deux parties conviennent de mettre en place des programmes conjoints, notamment en matière de promotion de la culture institutionnelle, des comportements professionnels, de consécration du principe de gestion basé sur les fonctions et les compétences, de gestion intégrée des ressources humaines, de valorisation de la qualification et de la formation du capital humain, outre la mise en place de mécanismes de contractualisation sur la base du résultat au sein des établissements publics.
La signature de ce mémorandum d'entente procède de l'importance qu'accordent les deux parties au rôle fondamental de l'administration en matière de développement économique et social et intervient conformément au protocole-cadre de coopération liant les deux pays dans les domaines de la fonction publique, signé à Abou Dhabi le 19 janvier 2011. Elle vient consacrer également la volonté commune de développer un esprit de partenariat, d'entraide et de relations de coopération en matière de qualification du capital humain.
Cet accord ambitionne, en outre, d'asseoir un cadre de coopération et d'échange entre les deux parties allant dans le sens de la réforme de l'administration publique et du renforcement de ses capacités en matière de gestion et de développement des ressources humaines.
Il convient de rappeler que la Conférence internationale sur les ressources humaines a été organisée par l'Instance fédérale émiratie des ressources humaines sous le thème "L’avenir des ressources humaines commence aujourd’hui", avec la participation de plusieurs experts internationaux.
Cette 8ème session entend être une plateforme pour l'échange des expertises et des meilleures pratiques aux niveaux local, régional et international dans le domaine de l'administration et de la valorisation du capital humain.
Elle a été rehaussée par la participation d'environ 500 experts et spécialistes, 20 intervenants et 10 institutions internationales spécialisées dans le domaine des ressources humaines qui se sont penchés, durant deux jours, sur l'examen des principaux défis qui se dressent dans leurs domaines de compétence respectifs et ont passé en revue les solutions avérées en matière de développement des compétences administratives.
Plusieurs thématiques ont ainsi été passées au crible, dont "Les ressources humaines et les variables du monde des affaires", "La prospection de l'avenir des stratégies liées au capital humain", "Les tests psychiques et les modes d'évaluation moderne" et les "Innovations mondiales sur les lieux du travail".

Mercredi 18 Avril 2018

Lu 658 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Archives | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | Rebonds | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito | Sur le vif










Mots Croisés