Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Mohamed Benabdelkader : La coordination entre l'INPPLC et la CNAC constitue un mécanisme institutionnel de suivi et d'évaluation




La coordination entre l'Instance nationale de la probité, de la prévention et la lutte contre la corruption (l'INPPLC) et la Commission nationale anti-corruption (CNAC) constitue un mécanisme institutionnel pour le suivi et l'évaluation des réalisations de la Stratégie nationale pour la lutte contre la corruption, a indiqué, lundi à Rabat, le ministre délégué chargé de la Réforme de l'Administration et de la Fonction publique, Mohamed Benabdelkader.
Présidant la réunion de coordination consacrée à l'examen des propositions de l'INPPLC relatives aux troisième et quatrième programmes dans les domaines de "Transparence et accès à l'information" et "Ethiques", aux côtés du président de l'INPPLC, Mohamed Benabdelkader a mis en exergue l'excellente relation qui lie la CNAC et l'INPPLC ainsi que le rôle central que jouent les deux instances, selon un communiqué du ministère.
Il a évoqué l'interaction des différentes composantes de la CNAC avec le document explicatif soumis par le président de l'INPPLC lors de la deuxième réunion de la Commission nationale tenue le 15 février, au cours de laquelle il a été procédé à l'adoption d'une recommandation considérant ce document comme une plate-forme pour relancer la stratégie nationale de lutte contre la corruption et revoir sa gouvernance, ainsi que pour identifier les projets prioritaires au titre de l'année 2019.
Au cours de la réunion, à laquelle ont assisté les représentants des départements ministériels concernés, le ministre a souligné les efforts constants déployés pour la mise en oeuvre de la stratégie nationale de lutte contre la corruption, qui a permis au Maroc d'améliorer sa position sur l'indice de corruption pendant deux années consécutives, note le communiqué.
Le ministre délégué a relevé que cette réunion s'inscrit dans le cadre de l'exécution des conclusions de la deuxième réunion de la CNAC relative à l'examen et l'évaluation des réalisations de la première phase de la mise en œuvre de la stratégie nationale de lutte contre la corruption 2016-2018, qui fait partie d'un processus continu visant la réalisation des résultats, des recommandations et des décisions de la Commission.
Au cours de cette réunion, un document explicatif a été présenté au président de l'INPPLC, comprenant une analyse et une évaluation du bilan périodique de la stratégie, une révision de sa gouvernance et la mise en place des plans d'action au titre de l'année 2019 et des projets prioritaires.

Jeudi 30 Mai 2019

Lu 362 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Archives | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | Rebonds | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito | Sur le vif











Mots Croisés

Maroc Casablanca www.my-meteo.com