Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Mise en place d’un fort dispositif sécuritaire pour le choc WAC-Al-Ahly




Quelque 4.000 policiers seront déployés pour sécuriser la finale retour de la Ligue des champions d'Afrique entre le Wydad de Casablanca et Al-Ahly d’Égypte, ce samedi au Complexe Mohammed V, a révélé, jeudi, le préfet de police de la métropole, Abdellah El Ouardi.
La Direction générale de la sûreté nationale accorde une importance particulière à ce que le match se déroule dans les meilleures conditions, a assuré M. El Ouardi dans une déclaration à la MAP sur le dispositif prévu pour cette rencontre décisive.
A cette fin, des renforts humains et logistiques substantiels ont été envoyés pour épauler les forces publiques à Casablanca, a-t-il précisé, notant que des réunions marathon sont tenues, depuis une semaine, entre les unités engagées dans la sécurisation de la partie.
L'ensemble des districts de police de la métropole sont impliqués dans cette opération, en ce sens que pas moins de 12 points de contrôle seront mis en place au niveau des différents accès au stade pour interdire l’infiltration des mineurs et des personnes ne disposant pas de tickets et, surtout, l’introduction de produits prohibés, comme des fumigènes, ou des banderoles aux slogans extra-sportifs.
En vue de prévenir tout débordement, les supporters des deux équipes seront séparés à l'entrée, dans les gradins et à la sortie du stade, a-t-il- fait observer, notant que leur dispersion peut se prolonger jusqu'à une heure tardive de la nuit.
D’autres mesures sont prévues en cas de victoire du Wydad, dans le but d'encadrer les célébrations du public local, essentiellement dans la corniche d'Ain Diab, les fiefs des Rouge et Blanc (Médina et Ain Sebaa) et les principales artères de la ville, a relaté M. El Ouardi.
Les unités déployées ont accumulé une expérience avérée en matière de maintien de l’ordre public lors de manifestations sportives de cette ampleur, s'est-il, par ailleurs, réjoui, rappelant la parfaite organisations des récents matches Maroc-Gabon (éliminatoires de la Coupe du monde) et Wydad-USMA pour le compte de la demie-finale retour de la Ligue des champions.
"Outre le dispositif sécuritaire aux alentours du stade, dans les quartiers adjacents et les artères y menant, on n’a pas omis de renforcer les mesures de maintien de l'ordre public en général et de protection des citoyens et des biens", a-t-il conclu.

Samedi 4 Novembre 2017

Lu 398 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Archives | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | Rebonds | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito | Sur le vif










Mots Croisés