“Mets un tee-shirt”: La réaction des filles de CharlizeTheron face aux pubs Dior de leur mère


Libé
Dimanche 18 Décembre 2022

Jackson, 10 ans, et August, 7 ans, n'ont pas leur langue dans leur poche. Dans un long entretien au Hollywood Reporter, Charlize Theron s'est, entre autres, livrée sur son enfance, son travail acharné en tant qu'actrice et productrice, et sur ses filles. Elle qualifie même la cadette, August, de «wild» (que l'on peut traduire par «surexcitée»).

Les filles connaissent-elles le métier de leur mère? La comédienne de Monster (2003) a répondu : «Dans leur tête, elles se disent : "On sait que tu travailles, mais on n'est pas sûres à 100 % de ce que tu fais." Ma plus jeune dit : "Oh mon Dieu, maman, on dirait que tu ne peux pas garder un emploi."»

Quant à l'aînée, Jackson, désormais préadolescente, elle s'indigne face aux panneaux publicitaires sur lesquels apparaît sa mère : «Il y a des moments, comme lorsque nous marchons dans un aéroport et qu'elle me voit sur une affiche Dior, où elle dit, "Oh mon Dieu, tu es sur un mur sans tee-shirt, maman. C'est tellement embarrassant. Mets un tee-shirt !" Et je réponds : "Cela va payer ton université !" (Rires.) Mais au fond, comme toutes les mères, je veux juste les impressionner.»

August a elle aussi son mot à dire face aux activités de mannequin de sa mère. L'ex-compagne de Sean Penn a raconté : «L'autre jour, j'ai dit à ma petite fille, mon bébé, qui est audacieuse : "Nous devons aller à Target (un supermarché, NDLR) dans 30 minutes, alors soyez prêtes." Et elle est descendue. Et j'ai dit :"Non, non, non, non, non. Peux-tu juste mettre un t-shirt ?"». Une petite vengeance après les pubs Dior ?


Lu 566 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.