LibéSPort




Zoom







Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Mercato très calme en Europe et même en Angleterre

Jeudi 1 Février 2024

Le marché des transferts en Europe est très calme, où même la traditionnelle dépensière Premier League n'a pas affolé le marché, les clubs des grands championnats se contentant d'ajustements dans leurs effectifs.

L'habituelle fièvre acheteuse de la Premier League (2,96 milliards d'euros dépensés sur l'année 2023) est retombée cet hiver, sans grand transfert ni folle rumeur, même si les noms de Karim Benzema et Victor Osimhen sont apparus ici ou là.

D'ici au "deadline day", jeudi, "ce sera calme, le marché a été calme", a résumé mardi l'entraîneur des Blues, Mauricio Pochettino, sans s'attarder sur les "spéculations" autour d'un départ possible de l'avant-centre albanais Armando Broja.

De l'autre côté de Londres, à Tottenham, son homologue Ange Postecoglou a jugé "peu probable" un mouvement dans le sens des départs et des arrivées, misant davantage sur des emplettes à l'été prochain.

Le dossier le plus chaud concerne l'ailier paraguayen Miguel Almiron. Newcastle, propriété du fonds saoudien PIF, est tenté de vendre le joueur de 29 ans à Al-Shabab, club d'Arabie saoudite, pour donner de l'air à ses finances dans le rouge.

Affaibli sur le côté droit de sa défense avec les départs cet été des internationaux français Benjamin Pavard (Inter Milan) et croate Josip Stanisic (prêt au Bayer Leverkusen), le Bayern s'est activé pour les remplacer cet hiver.

Il a commencé par l'Anglais Eric Dier, lancé dans l'axe de la défense munichoise aux côtés de Matthijs de Ligt, après la blessure de Dayot Upamecano et l'absence du Sud-Coréen Kim Min-jae, pris avec sa sélection en Coupe d'Asie.
Pour renforcer le côté droit de la défense, le Bayern a recruté jusqu'à l'été 2028 l'espoir français Sacha Boey, pour une somme estimée à 30 millions d'euros, le transfert le plus élevé en Europe.

Confronté à une cascade de blessés, le club bavarois étudie enfin la possibilité de faire venir plus tôt que prévu l'attaquant espagnol Bryan Zaragoza, qui s'est engagé avec le Bayern à partir de l'été 2024 pour cinq saisons.

Ailleurs, le Borussia Dortmund a fait revenir Jadon Sancho, placardisé à Manchester United, alors que le Bayer Leverkusen a recruté l'attaquant espagnol Borja Iglesias pour pallier l'absence de son buteur nigérian Victor Boniface, blessé et indisponible jusqu'en avril.

Les cadors de la Serie A se sont limités à de simples ajustements de leurs effectifs: le leader, l'Inter Milan, a recruté le milieu canadien de 24 ans Tajon Buchanan. Son dauphin, la Juventus, a déboursé 15 millions d'euros pour le défenseur portugais de Lille Tiago Djalo tandis que l'AC Milan a toiletté son groupe en prêtant quatre joueurs, dont Daniel Maldini (Monza), fils de la légende Paolo Maldini, et Rade Krunic (Fenerbahce).

Naples, champion en titre distancé à la 9e place, a été beaucoup plus actif avec quatre arrivées, dont le Belge Cyril Ngonge (Vérone) pour 18 millions d'euros, financées par la cession du milieu macédonien Eljif Elmas au RB Leipzig pour 24 millions d'euros.
Le Genoa a réalisé l'opération la plus rémunératrice de cette fenêtre hivernale en envoyant le défenseur roumain Radu Dragusin à Tottenham contre 25 M EUR.

Parmi les dossiers qui pourraient être refermés dans les dernières heures du mercato, celui de l'international Moise Kean que la Juve souhaite prêter jusqu'à la fin de la saison. L'Atletico Madrid était sur les rangs, mais a renoncé, car l'ancien joueur du PSG est blessé et indisponible jusqu'à mars.

Hormis les arrivées déjà conclues il y a plusieurs mois des deux cracks brésiliens Endrick et Vitor Roque pour plus de 40 millions chacun, le Real, qui espère Kylian Mbappé cet été, et le Barça n'ont pas fait de folie malgré des blessés importants.

Le club catalan, toujours dans le rouge financièrement, n'avait pas les moyens pour trouver des remplaçants à Gavi et Balde, probablement indisponibles pour le reste de la saison.
L'Atlético Madrid a misé sur l'avenir en s'offrant le prometteur milieu belge de 18 ans Arthur Vermeeren en provenance d'Anvers pour 18 millions.

La Real Sociedad, futur adversaire du PSG en huitièmes de finale de la Ligue des champions, s'est renforcée en signant l'attaquant de l'Union Berlin Sheraldo Becker (3 millions d'euros).

Libé

Lu 231 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Dossiers du weekend | Spécial élections | Les cancres de la campagne | Libé + Eté | Spécial Eté | Rétrospective 2010 | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Archives | Vidéo | Expresso | En toute Libé | USFP | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | Rebonds | Vu d'ici | Scalpel | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito | Sur le vif | RETROSPECTIVE 2020 | RETROSPECTIVE ECO 2020 | RETROSPECTIVE USFP 2020 | RETROSPECTIVE SPORT 2020 | RETROSPECTIVE CULTURE 2020 | RETROSPECTIVE SOCIETE 2020 | RETROSPECTIVE MONDE 2020 | Videos USFP | Economie_Zoom | Economie_Automobile | TVLibe











Inscription à la newsletter