Facebook
Rss
Twitter







Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Maxi Benalal : C'est le Polisario qui a rompu le cessez-le-feu en introduisant ses milices à El Guerguarat



Selon le député du parti espagnol Ciudadanos, le Maroc n’a fait que débloquer le passage pour garantir la libre circulation En introduisant depuis plusieurs semaines ses milices dans la zone d'El Guerguarat, le Polisario "a rompu le cessez-lefeu" dans la région, a souligné le député du parti politique espagnol Ciudadanos, Maxi Benalal. "Le Polisario a rompu le cessez-le-feu le 21 octobre lorsqu’un groupe d’individus a bloqué le poste frontalier d’El Guerguarat", a-t-il affirmé, dimanche, dans un tweet. "Ainsi, le Maroc n’a fait que débloquer le passage et mettre en place un cordon de sécurité" pour garantir la libre circulation des personnes et des biens, a-t-il fait observer. Plusieurs personnalités politiques espagnoles appartenant aux différentes mouvances, comme le Parti socialiste ouvrier espagnol (PSOE, au pouvoir) et le Parti populaire (PP, opposition) ont souligné le caractère légitime de l’intervention des Forces Armées Royales pour sécuriser le passage reliant le Maroc et la Mauritanie via la zone tampon d’El Guerguarat. Elles ont également dénoncé les agissements du polisario, soutenu par l’Algér

Libé
Lundi 16 Novembre 2020

Lu 319 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.



Flux RSS