Libération



Facebook
Rss
Twitter






Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Marrakech à l’heure de son 30ème MIM

Courir pour le titre et pour la protection de la nature




Marrakech vibrera ce dimanche au rythme de la 30e édition de son Marathon international. Un rendez-vous devenu incontournable pour bon nombre de coureurs qui préparent la nouvelle saison et qui cherchent à joindre l’utile à l’agréable en profitant des atouts d’une des plus belles destinations sportives et touristiques du monde.
Placée sous le Haut patronage de S.M le Roi Mohammed VI, la 30ème édition du MIM verra la participation d’environ 9000 athlètes, professionnels et amateurs, venus des quatre coins du globe et représentant une soixantaine de pays, dont quelque 50 top runners.
Parmi les favoris, côté hommes, il y a les Kényans Chelimo Nicholas Kipkorir (2h07min38s) et David Tarus (2h09min00s), le Marocain Salah Eddine Bounasr (2h08min25s) et l'Ethiopien Terefi Fikadu Girma (2h09min34s), aux côtés d’autres athlètes marocains et étrangers venant d'Espagne et de France.
Côté dames, la Chinoise Yinli He (2h27min35s), les Kényanes Monica Cheruto (2h29min16s) et Kiprotich Cladys Jepkorir (2h30min01s) ainsi que l'Ethiopienne Asefa Mulunesh Zewdu (2h30min35s) seront de sérieuses  prétendantes au titre lors de cette édition qui connaîtra également la participation des principales athlètes marocaines, notamment Kalthoum Bouasria (2h38min08s) et Sanaa El Mansouri (2h39min06s).
Pour ce qui est du semi-marathon, les athlètes marocains tenteront de confirmer la domination marocaine lors des dernières éditions, à l’instar de Hicham Amghar (1h00min23s), Mohammed Reda El Aaraby (1h0min38s) ou encore Mustapha El Aziz (1h00min41s).
Côté dames, Rkia El Moukim (1h09min33s), Sanaa Achahbar (1h10min30s) et Hajiba El Hasnaoui figurent parmi les favorites.
En marge de cet événement, une course de 3,5 km sera organisée au profit des enfants scolarisés, âgés de 10 à 13 ans, samedi matin à partir de 10h30. Ce sera l’occasion pour ces athlètes en herbe de découvrir le cadre d’une compétition internationale de haut niveau, de partager des moments de plaisir avec les top runners et de rencontrer des athlètes de renom.
Ce sera également l’occasion pour les organisateurs de sensibiliser la population à la protection de l’environnement. Dans ce sens, une journée sans voiture fait partie des priorités des initiateurs de cette manifestation sportive, l’objectif étant d’offrir aux coureurs, visiteurs et habitants de la ville ocre, la possibilité de respirer de l’air pur, loin de la pollution qui affecte depuis quelque temps cette ville connue jadis par ses jardins, ses oliviers et ses palmeraies.
A noter que le départ du marathon aura lieu à 8h30.

Khalil Benmouya
Samedi 26 Janvier 2019

Lu 916 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 25 Septembre 2020 - 18:05 A mourir d’ennui Le derby des nuls