Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Mame Moussa Cissé: L’EN est un sérieux prétendant au titre


Libé
Dimanche 1 Mai 2022

Le Maroc, pays organisateur de la 14ème édition de la Coupe d'Afrique des nations féminine de football, "est un sérieux prétendant au titre. C’est un pays qui a des ambitions réelles pour cette compétition", a affirmé le sélectionneur des Lionnes du Sénégal, Mame Moussa Cissé.

"Le Maroc a mis beaucoup de moyens pour le développement du football féminin et a organisé beaucoup de matchs amicaux pour se préparer" à cette compétition continentale, a dit, dans une déclaration à la MAP à Dakar, l'entraîneur du Sénégal.

Le Sénégal qui partage le groupe A de la CAN féminine, en compagnie du Maroc, du Burkina Faso et de l’Ouganda, "vise le second tour et une qualification à la Coupe du monde", a confié Mame Moussa Cissé.

Le sélectionneur sénégalais a rappelé, à cet égard, que les deux sélections, marocaine et sénégalaise, s’étaient rencontrées en match amical au mois de novembre 2021. "Nous avons pu bénéficier d’une invitation pour jouer contre le Maroc qui nous avait battus par 2 buts à 0", se souvient l'entraîneur qui s’est également prononcé sur les autres adversaires des Lionnes lors de cette CAN féminine 2022.

"Le Burkina Faso va découvrir la compétition pour la première fois, mais il a une équipe qui a des qualités techniques et physiques à faire prévaloir", a estimé le sélectionneur du Sénégal.
Il a reconnu toutefois qu’il n’a pas beaucoup d’informations sur l’Ouganda. " Mais c’est une équipe qui a les même caractéristiques que le Cameroun. C’est-à-dire un football très physique, agressif et direct», a-t-il avancé.

L’ambition du Sénégal est de faire une bonne Coupe d’Afrique des nations en essayant de sortir des poules, a-t-il poursuivi. «Nous y allons certes avec humilité, mais avec la volonté de sortir de notre poule. Si on le réussit, on sera à un match de la qualification à la Coupe du monde. C’est aussi l’un des enjeux de cette CAN», assure-t-il.

 Le sélectionneur du Sénégal, qui se dit "conscient de ce qui l’attend", espère que "son équipe va élever son niveau de jeu pour être à la hauteur de ses ambitions". C’est-à-dire sortir de la phase de poules et essayer de se qualifier pour la prochaine Coupe du monde. «Nous allons bien étudier nos adversaires un à un, en jouant des matchs amicaux avec des équipes qui ont le même profil. L’objectif est de faire un bon tournoi et se qualifier pour le second tour", a-t-il affirmé.

Les Lionnes effectueront leur premier regroupement au 25 avril au 1er mai 2022 au centre d’Excellence Youssoupha Ndiaye de Guéréo de Dakar.
Le sélectionneur a convoqué 30 joueuses, dont une expatriée Dieynaba Ndaw qui évolue à l’Université américaine de Duke.

L’objectif selon lui est de repérer de nouveaux talents qui vont renforcer l’équipe. Il s’agit d’ouvrir davantage la sélection à toutes les joueuses sénégalaises capables d’apporter quelque chose à leur pays, a-t-il dit.

"Il y a dans le groupe des joueuses qui ont disputé les éliminatoires de la CAN, mais aussi des joueuses U20 et U17 que nous avons remarqué lors des éliminatoires de la Coupe du monde", a expliqué le sélectionneur sénégalais.

A partir du 9 mai, l’équipe nationale du Sénégal va entamer son dernier regroupement en prévision de la CAN. Ce sera avec les joueuses expatriées évoluant en Europe, qui auront terminé leur championnat.

Sur cette période, le Sénégal devra jouer trois matchs amicaux internationaux contre des sélections qui restent à déterminer. Au Maroc, le Sénégal va retrouver la Coupe d’Afrique des nations dix ans après sa première et dernière participation. En 2012 en Guinée Equatoriale, les Lionnes avaient été éliminées dès le premier tour.


Lu 1484 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Dossiers du weekend | Actualité | Spécial élections | Les cancres de la campagne | Libé + Eté | Spécial Eté | Rétrospective 2010 | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Archives | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | Rebonds | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito | Sur le vif | RETROSPECTIVE 2020 | RETROSPECTIVE ECO 2020 | RETROSPECTIVE USFP 2020 | RETROSPECTIVE SPORT 2020 | RETROSPECTIVE CULTURE 2020 | RETROSPECTIVE SOCIETE 2020 | RETROSPECTIVE MONDE 2020





Flux RSS