Madonna ouvre quatre écoles au Malawi


Dès les premiers jours de l’année, Madonna continue ses bonnes actions au Malawi. La chanteuse a en effet annoncé l’ouverture de quatre nouvelles écoles dans ce pays, dont sont originaires ses quatre derniers enfants.
«Commençons 2018 de la bonne façon ! Cette année, nous allons construire quatre nouvelles écoles dans le Kasungu District au Malawi avec Raising Malawi (l’association qu’elle a fondée) et Build On!», a-t-elle annoncé en demandant également à ses fans de faire eux aussi quelque chose pour changer le monde et le rendre meilleur.
Depuis qu’elle a découvert le Malawi en 2006, Madonna n’a eu de cesse d’apporter son aide à ce pays d’Afrique. Comme elle le rappelle dans son post Instagram, «cela fait 14 écoles au total qui aideront des milliers d’enfants à recevoir l’enseignement qu’ils méritent de plein droit».
L’accès à l’enseignement n’est pas le seul combat de Madonna dans ce pays qui a l’un des taux de VIH les plus élevés au monde. L’année dernière, elle a fait construire une aile supplémentaire au Queen Elizabeth Central Hospital dédié aux enfants malades, la Mercy James Institute for Pediatric Surgery and Intensive Care. Le bâtiment a été nommé après sa fille, Mercy James (11 ans), qu’elle a adoptée au Malawi, tout comme David Banda (12 ans) et les jumelles Estere et Stella (5 ans).

 

Samedi 13 Janvier 2018

Lu 148 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.
br