Facebook
Rss
Twitter







Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Ligue des nations: La bonne opération de la Belgique et de l'Italie


La Belgique et l'Italie ont pris une option dimanche pourla qualification à la phase finale de la Ligue des nations mais elles devront confirmer mercredi lors de la dernière journée pour rejoindre la France, seule sélection qualifiée à ce jour. LesDiablesrouges, installés en tête du groupe A2,sont bien partis pourrejoindre les Bleus mais ils devront terminer le travail mercredi à domicile face auDanemark, qui en cas de victoire, leur brûlera la politesse. A Louvain, les partenaires d'Eden Hazard, toujoursindisponible,se sont vite mis à l'abriface un onze d'Angleterre qui a cruellement manqué d'efficacité (2-0).YouriTielemans a ouvertle score (10) avant que le Napolitain Dries Mertens ne double la marque (24)sur un superbe coup franc. Avec cette défaite, l'Angleterre ne peut plus se qualifier. A Copenhague, face à l'Islande déjà reléguée avant la rencontre, le Danemark l'a emporté sur le fil (2-1) grâce à un second penalty de Christian Eriksen dans le temps additionnel. Les Islandais avaient réduit la marque à la 85e minute. Dansle groupeA1, le suspense est total avant la dernière journée : troissélections, l'Italie, la Pologne et les Pays-Bas, peuvent encore se qualifier, tandis que la Bosnie-Herzégovine est déjà reléguée. La Pologne,surprenante leaderjusque-là, a résisté une demi-heure face à l'Italie àReggioEmilia avant de cédersur un penalty de Jorginho (27), accordé pour une faute sur Belotti. Domenico Berardi(2-0, 84) a scellé la victoire face à des Polonais réduits à dix pour le dernier quart d'heure. Une victoire des partenaires d'Insigne mercredi en Bosnie-Herzégovine garantira à l'Italie la qualification. Danslemême temps, les Pays-Bas qui ontlargement dominé dimanche les Bosniens (3-1) devront comptersur un faux pasitalien ets'imposer en Pologne pour espérer se qualifier. En inscrivantles deux premiers buts de la rencontre dès le premier quart d'heure (6e et 13e), le milieu deLiverpool et capitaine néerlandais,Georginio Wijnaldum, a été le principal artisan du succès batave, qui est aussi le premier de Frank de Boer à la tête de la sélection. Samedi, la France avait validé son ticket pour le " Final 4 " en allant s'imposer (1-0) chez son rival, le Portugal. Les Portugais, vainqueurs de l'Euro-2016 (contre les Bleus) et de la première édition de la Ligue des nations en 2019, ne disputeront donc pas le "Final 4" de la deuxième édition. Dans le groupe A4, l'Espagne, leader du groupe jusque-là, a peiné samedi pourramener un piètre match nul de Suisse (1-1). L'Allemagne en a profité pour prendre la tête du groupe en dominant l'Ukraine (3-1) grâce notamment à un doublé de Timo Werner. Avec un point de retard sur l'Allemagne (8 contre 9), la Roja qui reçoit les Allemands mardi devra s'imposer pour disputer le Final 4. Deux sélections sont d'ores et déjà reléguées en 2e division de la Ligue des nations, l'Islande et la Bosnie-Herzégovine. La Suisse, dernière du groupe 4, peut encore théoriquement se sauver face à l'Ukraine.

Libé
Lundi 16 Novembre 2020

Lu 307 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.
br

Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 22 Octobre 2021 - 18:00 Tour d'Europe des stades Place au show

Vendredi 22 Octobre 2021 - 18:00 Ligue Europa: Les favoris assurent

Dossiers du weekend | Actualité | Spécial élections | Les cancres de la campagne | Libé + Eté | Spécial Eté | Rétrospective 2010 | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Archives | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | Rebonds | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito | Sur le vif | RETROSPECTIVE 2020 | RETROSPECTIVE ECO 2020 | RETROSPECTIVE USFP 2020 | RETROSPECTIVE SPORT 2020 | RETROSPECTIVE CULTURE 2020 | RETROSPECTIVE SOCIETE 2020 | RETROSPECTIVE MONDE 2020








Flux RSS