Facebook
Rss
Twitter







Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Ligue des champions: Liverpool sans défense et sans certitudes avant Leipzig


Pourla défense du titre de champion d'Angleterre, c'est probablement râpé: Liverpool, plombé parson arrière-garde, a sombré dimanche contre Manchester City (4-1) en Premier League ets'avance fragilisé avant son huitième de finale contre Leipzig la semaine prochaine en Ligue des champions. Rien ne va plus chez lesReds, championssortantsmaistristes quatrièmes de Premier League, 10 points derrière le leader City. Dimanche, les deux erreurs du gardien brésilienAlissonBecker, qui ontréduit à néant les efforts de Mohamed Salah et ses coéquipiers pour tenter de revenir danslematch, ont offert une victoire facile aux Citizens, portés par Ilkay Gundogan et Phil Foden. Cette défaite, la troisième de suite à Anfield - une première pourlesReds depuis 1963 - a plombé les espoirs de titre d'une équipe méconnaissable, en l'absence de son taulier défensif Virgil Van Dijk et toujours sans le soutien de son public en raison du huis clos sanitaire. Une défaite évitable selon Jürgen Klopp, qui a plaidé l'accident. "Nous avons marqué notre but (sur un penalty de Salah à la 63e) et à ce moment-là, il était possible que le jeu aille dans notre sens, mais Alisson a fait deux erreurs énormes", a déclaré l'entraîneur allemand. "A part cela, le match se termine sur un score de 1-1. Notre performance a été suffisamment bonne pour qu'il y ait au moins un match nul". "Ils se trouvent beaucoup d'excuses", a toutefois réagi Roy Keane, ancien milieu de terrain de Manchester United et consultant pour Sky Sports. "Pourmoi, ils assumentmal leurrang de champions." "On peut perdre un match de footballmaistout dépend de lamanière dont on est battu", a-t-il asséné. L'absence de Van Dijk, blessé gravement au genou en octobre dernier, a grandement fragilisé une défense quasiment imprenable ces deux dernièressaisons. Les Reds avaient en effet enchaîné 68 matches de Premier League sans défaite à domicile, avant de chuter face à Burnley fin janvier, lançant une série noire. Les blessures des défenseurs centraux Joel Matip etJoe Gomez ont placé JürgenKlopp dans une situation délicate. Le technicien allemand est contraint de bricoler, en faisant reculer ses deux milieux de terrain, le capitaine anglais Jordan Henderson et l'ancien monégasque Fabinho, en défense centrale. Ces choix contraints, combinés à l'inefficacité inhabituelle du trio d'attaque Mané-Firmino-Salah, et une baisse de forme de certains de ses cadres, ont métamorphosé une équipe des Reds qui épatait par sa solidité et son jeu collectif. Poursuppléerses défenseurs blessés ettenter de retrouverla solidité quifaisait sa force, Liverpool a enregistré les arrivées de Ben Davies et Ozan Kabak, en provenance de Preston et Schalke 04, dans les dernières heures du mercato d'hiver. Ces derniers pourraient être lancés prochainement par Klopp, quelques jours seulement après leur arrivée. Car une échéance capitale attend les Reds dans huit jours: le match aller de la confrontation contre le RB Leipzig en huitièmes de finale de la Ligue des champions, une rencontre délocalisée àBudapest, en Hongrie, en raison de restrictionssanitaires concernant l'entrée surle territoire allemand. Face au redoutable deuxième de Bundesliga, demi-finaliste de la compétition l'an dernier, Liverpool joue déjà gros. Les Reds, quisont distancés en Premier League, avec 27 points de moins que la saison dernière à lamême période, doivent se raccrocher à la course à l'Europe, et tenter de remporter une septième Ligue des champions, deux ans après leur sixième sacre acquis en 2019 en finale à Madrid contre Tottenham (2- 0). Maisle déplacement le 16 février en Hongrie s'annonce très périlleux.Etsans une défense robuste, Liverpool peut craindre pourses arrières, en Angleterre comme en Europe...

Libé
Mercredi 10 Février 2021

Lu 152 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.
br

Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 22 Octobre 2021 - 18:00 Tour d'Europe des stades Place au show

Vendredi 22 Octobre 2021 - 18:00 Ligue Europa: Les favoris assurent

Dossiers du weekend | Actualité | Spécial élections | Les cancres de la campagne | Libé + Eté | Spécial Eté | Rétrospective 2010 | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Archives | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | Rebonds | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito | Sur le vif | RETROSPECTIVE 2020 | RETROSPECTIVE ECO 2020 | RETROSPECTIVE USFP 2020 | RETROSPECTIVE SPORT 2020 | RETROSPECTIVE CULTURE 2020 | RETROSPECTIVE SOCIETE 2020 | RETROSPECTIVE MONDE 2020








Flux RSS