Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Ligue des champions: Le WAC tout près du dernier carré

Coupe de la CAF : La RSB joue gros face à Al Masry


Mohamed Bouarab
Vendredi 22 Avril 2022

Ligue des champions: Le WAC tout près du dernier carré

Le Wydad donnera la réplique, ce soir à partir de 22 heures au Complexe sportif Mohammed V de Casablanca, à son homologue algérois de Chabab Belouizdad, et ce pour le compte des quarts de finale retour de la Ligue africaine des clubs champions.

Au match aller, les Rouges s’étaient imposés par 1 à 0, résultat qui leur permet d’aborder la seconde manche à domicile dans de bonnes dispositions. Devant leur public qui répondra en masse, ils chercheront à confirmer leur précédente performance, mais gare à l’excès de confiance.

Sur le papier, tout laisse croire que le WAC partira avec les faveurs des pronostics au vu de l’effectif riche et aguerri dont il dispose. Toutefois, comme précité, il faudra se méfier d’un adversaire qui s’est rendu à la métropole pour jouer son va-tout. D’ailleurs, l’entraîneur du CRB, le Brésilien Marcos Paqueta, avait fait savoir dans une déclaration relayée par le site cafonline.com que «nous avons besoin d'un but quand nous jouons à Casablanca et je sais que nous avons une chance», avant d’ajouter que «nous ne changerons pas notre stratégie mais visons simplement à faire mieux, surtout offensivement».

Avisés, les Rouges sont outillés pour déjouer le scénario de l’équipe de Belouizdad. Une opposition qu’ils ne manqueront certainement pas de prendre très au sérieux et le mieux placé pour connaître ce genre de matchs est l’entraîneur du club Walid Regragui qui n’a pas cessé de marteler que «la qualification n’est pas encore acquise ». Indiquant par là même qu’il « garde confiance en ses joueurs », qui ne doivent ménager aucun effort en vue d’atteindre le dernier carré de la C1.

Pour ce match qui sera sifflé par l’arbitre égyptien Amine Omar, contesté par le Wydad auprès de la CAF, Walid Regueragui devra compter sur ses éléments chevronnés, et seul Jalal Daoudi manquera à l’appel après avoir été expulsé à l’aller.

Un choc qui s’annonce sous de bons auspices entre le leader de la Botola et celui du championnat algérien, qui intervient à un moment où les deux équipes déroulent. Pourvu que le Wydad préserve sa cadence victorieuse et puisse aller jusqu’au bout dans la plus prestigieuse des compétitions interclubs au niveau africain.

A rappeler que le second représentant du football national dans cette C1, le Raja, devait affronter vendredi à domicile la formation égyptienne d’Al Ahly. En cette journée de vendredi également, l’Espérance de Tunis devait jouer l’Entente de Sétif, tandis que ce samedi à 16 heures, Mamelodi Sundowns sera à l’épreuve de Petro Atletico Luanda.

En Coupe de la Confédération, la RSB défiera dimanche à 22 heures au stade municipal de Berkance l’équipe égyptienne d’Al Masry. Défaits à l’aller par 2 à 1, les Berkanis n’ont pas laissé une bonne impression, puisqu’ils s’étaient inclinés alors que l’adversaire se produisait pendant une demi-heure en infériorité numérique après l’expulsion de deux de ses joueurs qui seront d’ailleurs absents lors de ce match retour des quarts de finale.

La RSB, auteure jusqu’ici d’une saison mi-figue mi-raisin, est sommée de secouer le cocotier et de jouer à fond ses chances dans ce concours qu’elle avait déjà remporté en 2020. Pour l’entraîneur du club berkani, Florent Ibengue, «la page du match aller doit être tournée et nous devons être au meilleur de notre forme et saisir pleinement notre chance afin de décrocher le résultat escompté qui satisfera notre public». En tout cas, le technicien congolais n’a pas le choix, car une issue autre que la victoire risquerait fort bien de précipiter son limogeage.

Mohamed Bouarab



Lu 1468 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Dossiers du weekend | Actualité | Spécial élections | Les cancres de la campagne | Libé + Eté | Spécial Eté | Rétrospective 2010 | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Archives | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | Rebonds | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito | Sur le vif | RETROSPECTIVE 2020 | RETROSPECTIVE ECO 2020 | RETROSPECTIVE USFP 2020 | RETROSPECTIVE SPORT 2020 | RETROSPECTIVE CULTURE 2020 | RETROSPECTIVE SOCIETE 2020 | RETROSPECTIVE MONDE 2020





Flux RSS