Libération


Facebook
Rss
Twitter






Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Liga: Messi poursuit son récital à Levante




Lionel Messi à nouveau étincelant, triple buteur et double passeur. Le FC Barcelone a ramené grâce à l'Argentin une "manita" de Levante (5-0) dimanche, lors de la 16e journée du Championnat d'Espagne.
Après ses deux coups francs somptueux lors du derby contre l'Espanyol (4-0) le week-end dernier, Lionel Messi a frappé trois fois à Levante et permis au Barça de reprendre trois points d'avance sur le Séville FC, qui avait provisoirement rejoint le leader après son succès à la mi-journée face à Gérone (2-0).
Les Barcelonais ont d'abord été un peu bousculés par le club de Valence. Emmanuel Boateng a notamment donné quelques frayeurs aux Catalans, comme sur cette frappe surpuissante venue s'écraser sur la transversale (33e).
Mais deux minutes plus tard, les Barcelonais ont eux trouvé la cible grâce à Luis Suarez. Ivan Rakitic a récupéré la balle dans les pieds de Rochina pour la donner à Messi qui, après avoir contourné la défense adverse, a adressé un centre tendu dans la surface, repris de volée par Suarez (35e).
Messi a doublé la mise à la 43e minute après une nouvelle perte de balle de Rochina. Lancée par Sergio Busquets, la Pulga a placé une accélération puis un tir à ras de terre dans la cage d'Olazabal (2-0).
L'Argentin a remis ça dès le début de la deuxième période en reprenant un centre de Jordi Alba, que Suarez a intelligemment laissé passer (47e, 3-0). Et Messi, encore lui, a conclu une superbe action collective à l'heure de jeu: passe en profondeur de Piqué, numéro de Suarez qui centre de l'extérieur du pied pour Vidal qui sert parfaitement Messi (60e, 4-0).
L'Argentin passeur décisif à nouveau pour Gerard Piqué, auteur du cinquième but des Blaugrana sur une action que le défenseur avait lui-même initiée.
11e but pour Suarez et triplé pour Messi (14 buts en Liga). Ousmane Dembélé, aligné dans une position très basse à droite, n'a, lui, pas trouvé le chemin des filets, contrairement au derby, et a semblé peu à l'aise dans un rôle qui l'a contraint à de nombreux efforts défensifs.
"Au début du match, on a été bousculés. Ils nous ont pressés. Et ils ont eu cette occasion sur la barre. C'est une équipe joueuse, dangereuse sur contre-attaque" a analysé l'entraîneur du Barça Ernesto Valverde. "On a eu la chance de marquer en premier et ensuite on a pris les choses en mains. Je suis content car la saison dernière (ndlr: en mai 2018) ils avaient mis fin à notre invincibilité (défaite 5-4), on savait donc qu'ils étaient dangereux", a-t-il ajouté.
Derrière le Barça, les poursuivants ont tous gagné. A l'heure du déjeuner, le Séville FC a dominé Gérone (2-0). Ever Banega et Pablo Sarabia, bien servi par Wissam Ben Yedder, ont permis aux Andalous d'enchaîner un septième match de rang sans défaite. Ils sont deuxièmes et précèdent à la différence de buts l'Atletico Madrid, qui a peiné pour s'imposer samedi à Valladolid (3-2).
Après avoir mené 2-0, l'équipe de Diego Simeone, pourtant meilleure défense de Liga, s'est fait rejoindre en deuxième période et a dû son salut à Antoine Griezmann. Le Français, déjà passeur sur le premier but et auteur du deuxième, a délivré l'Atléti en marquant le troisième à la 80e.
Quatrième à deux points de l'Atlético, le Real Madrid ne s'est pas vraiment montré rassurant lors de son match victorieux contre le Rayo Vallecano. Battu à domicile par le CSKA Moscou (3-0) en Ligue des champions cette semaine, le Real a gagné grâce à un but de Karim Benzema (13e). Un court succès que le public du Bernabeu a peu goûté en sifflant son équipe en fin de rencontre.
Avant le coup d'envoi, les spectateurs avaient en revanche réservé une ovation debout à Luka Modric lors de la présentation de son Ballon d'Or.
Derrière le Real, le Betis s'est hissé dimanche dans la zone européenne. Les Sévillans sont cinquièmes après leur victoire chez l'Espanyol Barcelone (3-1).

Mardi 18 Décembre 2018

Lu 188 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Dans la même rubrique :
< >

Samedi 19 Septembre 2020 - 19:45 Rude épreuve doukkalie pour le Raja et le Wydad

Vendredi 18 Septembre 2020 - 19:59 La Juve en quête d' un 10ème titre de suite

Vendredi 18 Septembre 2020 - 14:00 Roland-Garros rattrapé par la réalité du Covid-19