Libération

Facebook
Rss
Twitter





Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Les résultats de Manchester United affectés par le Covid-19




Manchester United a publié jeudi des résultats pour le troisième trimestre 2019/2020 lourdement affectés par l'épidémie de Covid-19 qui a interrompu la saison, avec notamment 15 M GBP (16,7 M EUR) de manque à gagner sur les droits télé.
"Les revenus de diffusion pour le trimestre ont atteint 26 M GBP (28,9 M EUR) en baisse de 51,7% par rapport à l'année précédente, principalement liés a des rabais estimés à 15 M GBP dus aux diffuseurs" du championnat, écrit le club dans son communiqué.
La non-participation à la Ligue des champions et des effets liés au calendrier des matches expliquent le reste de la baisse.
Le directeur financier du club, Cliff Baty, a chiffré à 23 M GBP (25,6 M EUR) l'impact total de la pandémie sur le chiffre d'affaires du club depuis qu'elle a mis le football anglais à l'arrêt, le 13 mars.
Sur la totalité de l’exercice, Manchester United s'attend à ce que le manque à gagner lié aux droits télé grimpe à 20 M GBP (22,2 M EUR) au total sur la saison.
Le vice-président exécutif du club, Ed Woodward, a indiqué qu'il s'attendait à ce que "les matches puissent reprendre en juin" et que la totalité des compétitions de la saison, y compris européennes, puissent être achevées "à la fin août".
La Premier League, qui vient d'autoriser la reprise des entraînements en petits groupes et en maintenant une certaine distanciation sociale, travaille pour reprendre la compétition dans la seconde moitié de juin.
Les 92 matches restants seraient disputés à huis clos pour s'achever fin juillet, alors que l'Europa League, à laquelle participe Manchester United, se terminerait en août.
"En raison des incertitudes persistantes liées au Covid-19 et à ses conséquences économiques et financières en constante évolution", les Red Devils ont retiré leur prévision de chiffre d'affaires annuel entre 560 et 580 GBP (622,6 à 644,8 EUR).
Après 9 mois, leur chiffre d'affaires s'établit à 427,5 M GBP (475,3 M EUR), en baisse de 13,8% sur les 495,7 M GBP (551,1 M EUR) d'il y a un an et leur bénéfice opérationnel a fondu de 38,7% à 44,2 M GBP (49,14 M EUR) contre 72,1 M GBP (80,2 l'an dernier).

Samedi 23 Mai 2020

Lu 840 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Dans la même rubrique :
< >

Mercredi 2 Décembre 2020 - 20:08 Le FUS s ’ appuiera sur ses jeunes