Facebook
Rss
Twitter







Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Les réseaux sociaux et la société Effets et contraintes



On peut affirmer que les médias sociaux, avec leurs différents moyens et applications, font partie intégrante des médias numériques résultant de la rapidité des progrès technologiques médiatiques. Nous ne nions pas que les sites sociaux contribuent au rapprochement entre les institutions médiatiques, d’une part, et le public, d’autre part. Ils participent à l’élargissement de la communication virtuelle en transformant le monde entier en un petit village dans lequel les gens de différentes cultures, couleurs, religions et nationalités, peuvent communiquer facilement.

En d’autres termes, ces réseaux de communication sont devenus des armes intercontinentales à l’ombre du numérique. Ils facilitent la transmission des messages, des nouvelles et des images en un minimum de temps. Les masses populaires leur accordent une grande importance en les considérant comme source de toute nouveauté et dans tous les domaines : politique , économique , culturel , etc .

Il est indéniable que “YouTube” est le site préféré des gens de par le monde, selon la diversité de leurs intérêts et leurs penchants. Il est , sans exagération, le compagnon quotidien de tous les internautes. Il s’est accaparé une grande importance dans le monde des médias. Selon les statistiques le concernant, “YouTube” attire environ deux milliards d’utilisateurs par mois . Néanmoins, “YouTube”, indissociable des réseaux sociaux, est entaché d’éléments négatifs qui doivent être mis en évidence, telle l’absence d’objectivité et de crédibilité au niveau de ses publications qui ne sont pas soumises aux normes et réglementations en vigueur. Il est devenu également un moyen auquel recourent tous ceux qui ont des opinions radicales et intransigeantes, et une idéologie destructrice, afin d’aliéner l’opinion publique et la désorienter.

On peut affirmer que “YouTube” est un espace électronique dans lequel tout individu peut investir pour s’exhiber . Mais la réussite ne vient pas de l’atteinte aux spécificités des individus , ni en faire un business au profit des opportunistes et arrivistes ; elle nécessite un professionnalisme mûr et un travail permanent pour développer les idées et reconnaître les grands penseurs , élites et savants à travers leurs réalisations à grande échelle , au lieu de les jeter dans le désert de la négligence, tout en exhibant les idiots et les inutiles qui occupent le plateau “YouTube” “the tondones” . Ces derniers ont acquis la renommée et la célébrité grâce aux futilités, (telles les vidéos sur la débauche, l’érotisme, les obscénités, etc). Leurs publications recueillent des millions de vues en quelques heures. Ce qui signifie que le seul critère de la célébrité dans le monde virtuel est “YouTube tondones”.

La grande déception réside dans le fait que “YouTube” devienne un espace de diffusion de la mesquinerie, de la platitude, de l’indécence et des mensonges , et ce à cause de la faiblesse intellectuelle et culturelle des masses populaires et l’enracinement de l’opportunisme dans la mentalité des auteurs des publications. Ceci reflète un aspect négatif sur les composantes intellectuelles et culturelles décadentes, mais aussi l’encouragement de la mesquinerie, la régression, la futilité, la congestion et des contacts conflictogènes entre les membres de la société, résultant de leurs penchants vers tout ce qui est érotique et étonnement trivial. La futilité dans la société est un artifice soutenu et subventionné par les gouvernements et les entreprises commerciales, dans le but d’abétifier les peuples. Ils négligent les intellectuels pour monopoliser le contrôle de la société et tout ce qui peut servir leurs intérêts , et amasser des fortunes et des richesses . Le plus décevant est que le “YouTube”, censé être le site d’échange de réflexions positives et éclairées qui profitent à l’homme et le guident vers le progrès, soit devenu un espace de gains malsains pour ceux qui vivotent des productions médiocres et de la chasse aux obscénités .

La simplicité de l’accès aux réseaux sociaux de communication, par la course derrière les gains pécuniaires à travers la visualisation, est considérée comme une menace à la cohésion sociétale fondée sur la morale et ses valeurs. 

Les réseaux sociaux et la société Effets et contraintes
Cette futilité tyrannique et maladive atteint en profondeur la paix et la stabilité sociales, et les fait reculer de plusieurs années, les faisant sombrer dans l’arriération et l’ignorance.
Pour conclure , on peut dire que tout le monde est responsable de la fluidité et de la médiocrité qui affectent la vie privée des individus. Il incombe aux responsables chargés de la sûreté et de la sécurité sociale de lutter contre ce phénomène fabriqué. Mais les efforts semblent faibles .

Par Youssef Assouna

Libé
Dimanche 7 Février 2021

Lu 1585 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 18 Juin 2021 - 18:00 Un pont numérique vers le soutien social



Flux RSS